ligue 1

L’objectif prioritaire de la LFP est “de terminer la saison au plus tard le 30 juin ou éventuellement le 15 juillet”

Dans son édition du jour, L’Equipe expliquait qu’à l’initiative de plusieurs grands clubs français, un groupe de travail restreint a été créé vendredi pour agir face aux risques économiques de la pandémie du Covid-19. Ce groupe de travail qui regroupe Noël Le Graet (FFF), Bernard Caïazzo (Première Ligue), Claude Michy (UCPF), Nasser al-Khelaïfi (PSG), Jean-Michel Aulas (OL), qui était représenté lors de la création, et Jacques-Henri Eyraud (OM), ne plaît pas à tout le monde. Nathalie Boy de la Tour – présidente de la LFP – n’y figure pas et cela n’a pas plus à Claude Michy qui a décidé de ne pas y aller “Je n’y serai pas. Je représente tous les autres clubs et je ne vais pas participer à cette réunion“, a-t-il indiqué à L’Equipe. La Ligue a diffusé un communiqué après cette réunion.

Cette réunion de travail très constructive et productive a permis d’étudier les enjeux majeurs que rencontre le football professionnel. Le Bureau a travaillé sur les différentes hypothèses de reprise d’activité. À l’unanimité, le Bureau a rappelé l’objectif prioritaire de terminer la saison au plus tard le 30 juin 2020 ou éventuellement le 15 juillet. Le Bureau soutiendra également toutes les initiatives gouvernementales qui permettront aux athlètes de haut niveau de pouvoir s’entraîner à nouveau dès que possible. […] En matière de méthodologie, le Bureau de la LFP sera le comité de pilotage de l’ensemble des actions et réflexions engagées par le football professionnel pour faire face à cette crise. Pour se faire, il s’appuiera sur trois groupes de travail : 1. Plans et scénarios de reprise. 2. Trésorerie court terme et financement 3.Dialogue social.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée