Al-Khelaïfi sera jugé en septembre dans l’affaire des attributions de droit TV de Coupes du monde

Inculpé depuis plusieurs mois par la justice suisse dans une affaire de droits TV des Coupes du monde 2026 et 2030 de football et Coupes des Confédérations, Nasser Al-Khelaïfi – patron de beIN Media Groupsera jugé en Suisse à partir du 14 septembre prochain, a annoncé la justice suisse dans des propos rapportés par l’AFP. Il sera notamment jugé en compagnie de Jérôme Valcke (ancien secrétaire général de la FIFA) et un autre homme dont le nom n’a pas été communiqué. Les trois hommes sont poursuivis pour “gestion déloyale et instigation à la gestion déloyale, falsification de documents et de corruption passive”, rappelle l’Agence France-Presse. Une enquête qui n’a évidemment aucun lien avec le PSG. Pour rappel, le 22 avril dernier, la Cour des plaintes suisse avait rejeté les trois demandes de récusation d’Al-Khelaïfi à l’encontre de deux procureurs fédéraux et une procureure fédérale assistante.

Dans un communiqué publié sur le site de RMC Sport, les avocats du président parisien se sont exprimés sur ce nouvel épisode. “Il semble y avoir un problème récurrent concernant les affaires du parquet suisse, et le cas de notre client n’est pas différent. Comme nous l’avons dit dès le premier jour, l’accusation secondaire présentée récemment est manifestement artificielle et n’est pas solide en terme de législation et de faits. Bien que des dates d’audience aient été fixées, la position de notre client n’a pas changée – l’accusation secondaire est infondée, tout comme la première (corruption) qui a été abandonnée.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée