cohn-bendit

Cohn-Bendit : “Demain, Mbappé coûtera au plus 35-40M€ et non plus 200M€”

Daniel Cohn-Bendit s’est fait connaître en étant un des leaders de mai 68. Féru de football, le politique aimerait un chamboulement du milieu grâce à la crise économique provoquée par la crise sanitaire liée au Covid-19. Son discours rappelant celui de Christian Gourcuff, l’entraîneur du FC Nantes. Donc plus de l’ordre d’un désir personnel qu’autre chose.

“Demain, Mbappé coûtera au plus 35-40M€ et non plus 200M€. Et qui pourra l’acheter ? Il va y avoir une régulation de fait. Aller encore plus loin sur un salary cap serait nécessaire. C’est une réorganisation qui ne passe pas seulement par le salaire des joueurs, mais aussi par le droit à l’image et la publicité. Il faut casser le système des managers, de ceux qui font des affaires. Il faudrait repenser toute l’organisation du financement par les médias. Quand vous avez des négociations entre les instances pour les retransmissions des matches, il faudrait un pourcentage, à définir, qui aille pour le sport olympique et un autre pour le sport amateur par exemple, explique Daniel Cohn-Bendit dans Ouest France. On peut rêver d’une « sobriété heureuse », mais un peu plus de sobriété me suffit. Un peu plus de sobriété et un peu plus d’égalité, ce serait déjà pas mal. Les joueurs de foot ne joueront pas moins bien s’ils sont moins payés.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée