Domenech

Domenech (Unecatef) : “Les entraîneurs sont toujours dans l’idée de reprendre”

Hier, le Premier ministre Edouard Philippe annonçait devant la représentation nationale la fin des championnats de football suspendus mi-mars avec la pandémie de Covid-19. Qu’en pensent les syndicats français ? Raymond Domenech, président de l’Unecatef, est ouvert.

“Cela pose de nouvelles questions, qui sont désormais : est-ce qu’on finit la saison lorsque l’on pourra reprendre ? Ou est-ce qu’on arrête en attaquant directement la saison suivante ? Je n’ai pas de réponse”, a expliqué Raymond Domenech en tant que représentant des entraîneurs à l’AFP. “Les entraîneurs sont toujours dans l’idée de reprendre si les conditions sanitaires mises en place le permettent. Le reste – reprendre en septembre, octobre ou décembre – ce n’est pas la vraie question. La vraie question est : dans quelles conditions on peut reprendre ? Après, chacun à son avis. Ceux qui sont européens ont envie qu’on arrête, ceux qui sont relégables veulent reprendre. Chacun voit en fonction de sa position”.

Du côté de Sylvain Kastendeuch, co-président du syndicat de joueurs UNFP, c’est la satisfaction. “Le gouvernement a compris que l’urgence économique ne devait pas prendre le pas sur l’impératif de santé publique, a commenté le syndicaliste. Le sport – et le football en particulier – ne devait pas faire exception. Nous saluons cette décision responsable. Nous devons dès à présent agir collectivement pour construire un football de demain vertueux, garant d’équité sur le territoire national et à l’échelle européenne, et où les joueurs devront être au centre du jeu.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée