pick his club

La boulette de JJ Sports sur l’avenir de Thomas Partey

C’est ce qu’on appelle une boulette. L’agence de représentation de Thomas Partey, JJ Sports, a posté par erreur sur Instagram un tweet du site Transfermarkt proposant de choisir le prochain club du milieu de terrain ghanéen de l’Atlético de Madrid, disposant d’une clause libératoire de 50M€. Parmi les choix, Arsenal, le Bayern, la Juventus, Manchester United et le PSG. Pour rappel, le joueur de 26 ans refuse depuis octobre dernier une revalorisation contractuelle qui ferait passer sa clause libératoire à 100M€.

Quelques minutes plus tard, l’agence d’elle-même a publié une déclaration pour regretter “la malheureuse erreur”“Nous tenons à faire savoir que cette publication n’a pas été approuvée par la direction de l’entreprise, lit-on encore. Il a été ouvert une enquête interne pour découvrir ce qui a pu se produire. Nous sommes sûrs que cela n’a été voulu par aucun de nos collaborateurs et c’est probablement une erreur regrettable. […] La publication a été supprimée dès que nous avons eu connaissance de son existence.” Thomas Partey est sous contrat jusqu’en 2023 avec l’Atlético de Madrid, mais il aurait des envies d’ailleurs. RMC Sport a affirmé mardi qu’il était pisté par le PSG.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée