ligue 1

La LFP rappelle que la santé des joueurs est sa priorité

Alors qu’un déconfinement progressif est programmé au 11 mai en France – et qui dépendra surtout de l’évolution sanitaire – la Ligue de Football Professionnel (LFP) a pour objectif de reprendre ses différentes compétitions au plus tard le 17 juin prochain, avec au préalable quelques semaines de réathlétisation pour les joueurs de football. Mais dans un communiqué, la LFP a précisé qu’elle sera en attente des “modalités de déconfinement du gouvernent et des recommandations de l’UEFA” pour une éventuelle reprise des différents championnats (Ligue 1 et Ligue 2).

De plus, l’instance rappelle que la santé des joueurs est sa priorité et a notamment demandé “d’élaborer un protocole sanitaire et médical de reprise des entraînements à l’instar de ce qu’ont annoncé la semaine dernière les principaux championnats européens.” Pour rappel, plus tôt dans la journée, le syndicat des joueurs – l’UNFP – avait publié une tribune contre une éventuelle reprise de la Ligue 1 en mettant en avant l’importance de la santé des joueurs.

Le communiqué de la LFP

Compte tenu des nombreuses prises de parole sur le sujet de la reprise de Ligue 1 et de Ligue 2, la LFP tient à rappeler et préciser les faits suivants :

  1.  Le Bureau du Conseil d’Administration a voté à l’unanimité le 10 avril dernier un projet concernant la reprise des championnats de Ligue 1 et Ligue 2. Une des hypothèses prévoit notamment la fin des championnats 2019/2020 (hors barrages) le 25 juillet et une reprise les 22 et 23 août 2020 de la saison 2020/2021. Cette même hypothèse prévoit un redémarrage de la saison 2019/2020 le 17 juin 2020. 
  2.  La LFP est maintenant en attente des modalités de déconfinement que le gouvernement annoncera à la fin du mois d’avril, et en particulier les conditions dans lesquelles les matchs pourraient se jouer à huis clos. 
  3. La LFP est également en attente des recommandations de l’UEFA, qui seront présentées lors de son comité exécutif du 23 avril, ainsi que du calendrier des matchs de Ligue des Champions.
  4. Enfin et surtout, la LFP a demandé à la commission médicale de la FFF et au représentant des médecins au Conseil d’Administration de la LFP d’élaborer un protocole sanitaire et médical de reprise des entraînements à l’instar de ce qu’ont annoncé la semaine dernière les principaux championnats européens (Bundesliga, Serie A, Liga).

Depuis le début de cette crise, la LFP et tous les acteurs du football ont placé la santé comme la priorité des priorités. Dans ce contexte, la LFP a toujours suivi scrupuleusement les consignes du gouvernement, et travaille en lien avec le Ministère des Sports et le Ministère de l’Intérieur pour étudier les meilleures conditions de la reprise garantissant d’abord la santé de tous les acteurs ainsi que l’équité sportive et la pérennité économique du football professionnel.

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée