ligue 1

La LFP se réunira le 30 avril pour décider formellement de l’arrêt de la saison, la FFF met un terme à la D1

Alors que l’annonce du Premier Ministre – Edouard Philippe – a fait l’effet d’une bombe en indiquant que la saison 2019-2020 de football ne reprendrait pas, les instances du football français ont du revoir leurs plans suite aux annonces du gouvernement. Ainsi, le président de la FFF, Noël Le Graët, a acté pour la fin de la saison 2019-2020 de la Ligue 1, Ligue 2, National et D1 Féminine, dans une interview au Télégramme.

“On a informé le Comex, ce qu’il savait déjà, que la Ligue 1 et la Ligue 2 ne démarraient pas, que le National ne démarrait pas non plus ni la D1 féminine. Ces quatre compétitions sont définitivement arrêtées pour la saison 2019-2020. Les montées et descentes ? Je suis pour l’application des règlements. Il devrait donc y avoir 2 montées de National en D2, la D2 devrait avoir deux descentes et deux montées et donc deux descentes de Ligue 1 (Toulouse et Amiens, ndlr) car je ne vois pas comment on pourrait faire des barrages. C’est la dernière journée (jouée complètement) qui comptera pour les équipes européennes, sauf si la Coupe de France, qui est prioritaire, peut se jouer, et si Saint-Etienne l’emporte.

Concernant les finales de Coupe de la Ligue (PSG / OL) et Coupe de France (PSG / Saint-Etienne), Nöel Le Graët espère qu’elles pourraient se jouer début août, tout en restant indécis sur le début de la saison 2020-2021. “Une nouvelle saison le 23 août ? Non, je ne peux pas l’affirmer, j’espère que ce sera possible. Qu’on fasse que la Coupe de France puisse avoir lieu début août avant la Coupe de la ligue puis le championnat. Mais je n’ai aucune certitude.”

[MAJ, 20h51] De son côté, la Ligue de Football Professionnel (LFP) se donne encore deux jours concernant la fin de l’exercice 2019-2020. Réuni exceptionnellement ce soir suite aux annonces du gouvernement français, le Conseil d’Administration de la LFP “a pris acte des déclarations du Premier Ministre Edouard Philippe”, précise l’instance de football dans un communiqué. Ainsi, le Bureau du Conseil d’Administration se réunira le 30 avril pour étudier les conséquences sportives et économiques des mesures annoncées par le Premier Ministre. Ce Bureau sera suivi d’un Conseil d’Administration qui devra décider formellement de l’arrêt de la saison 2019/2020 et convoquer ensuite une Assemblée Générale de la LFP.”

Le communiqué de la FFF

Communiqué de la FFF à l’issue du Comité exécutif réuni le mardi 28 avril, après les annonces ce même jour du Premier ministre Édouard Philippe.

Le Comité exécutif de la Fédération Française de Football, réuni le mardi 28 avril à la suite de l’annonce du plan de déconfinement par le Premier ministre Édouard Philippe pour lutter contre l’épidémie du Covid-19, a pris acte de l’impossibilité d’organiser des matches et de reprendre les championnats de la saison 2019-2020 en cours.

Les mesures du déconfinement progressif et territorialisé décidé par le gouvernement, qui seront mises en place à compter du 11 mai, ne permettent pas d’envisager la reprise de la saison suspendue depuis le 13 mars dernier.

Concernant les compétitions de la D1 Arkema féminine et du National qu’elle gère directement, la FFF constate l’impossibilité de poursuivre la saison dans le cadre de ces nouvelles mesures sanitaires. Une prochaine réunion du Comex de la FFF précisera les règles de gestion sportive de la saison 2019-2020 et statuera sur les conditions de redémarrage de la saison 2020-21. Une décision sera également prise prochainement au regard de l’évolution des conditions sanitaires concernant la reprogrammation des finales de la Coupe de France et de la Coupe de France féminine 2019-2020.

Le Comex de la FFF invite la LFP à lui faire part dans les meilleurs délais des conséquences sportives qu’elle entend tirer de la situation pour clôturer les championnats de L1 et de L2 et mettre en place un projet de reprise d’activités pour la saison 2020-21 au regard des précisions qu’apportera le gouvernement dans les prochains jours. La FFF sera particulièrement attentive à l’équité sportive et à la viabilité économique des orientations qui seront préconisées.

La FFF tient à remercier l’engagement et la solidarité du football amateur et du football professionnel dans la lutte contre cette épidémie.

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée