bourdin castaner

Le ministre de l’Intérieur fait confiance aux supporters en cas de huis clos

Au mieux, si les conditions sanitaires le permettent, le football reprendra en France mi-juin. Et sauf revirement heureux par rapport à la pandémie de Covid-19, ce sera à huis clos. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, n’hésitant pas, dans un principe de précaution, à parler (sur Eurosport) de huis clos “a minima jusqu’en septembre”, voire “jusqu’à nouvel ordre, jusqu’à ce qu’on trouve un vaccin.”

Interrogé ce matin par Jean-Jacques Bourdin sur RMC/BFMTV, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, s’est dit certain que les supporters n’afflueraient pas vers les stades comme dans le cadre du PSG/Dortmund le 11 mars dernier. Lors du choc européen d’avant confinement, des milliers de supporters du PSG s’étaient réunis devant le Virage Auteuil pour encourager les joueurs dans leur quête de ticket pour les quarts de finale de l’UEFA Champions League. Un soutien qui aura été décisif. Et qui, rappelons-le avait été validé par la Préfecture de Police de Paris (PPP).

“Il y a eu une défaillance de mobilisation des supporters sur un match à huis clos à Paris juste avant le confinement, a déclaré le ministre de l’Intérieur ce jeudi. Je suis convaincu que si l’ensemble des acteurs du sport prenaient cette décision (du huis clos), sur la base de discussions sanitaires, les supporters joueront le jeu. Je ne crois pas que les supporters soient imbéciles et qu’ils veuillent se mettre en risque. Je suis partisan de faire confiance aux gens.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée