Parc des princes

Les quatre étapes recommandées pour une reprise du football à compter du 11 mai

Mardi prochain, à 15 heures, le Premier ministre Edouard Phillippe va détailler à l’Assemblée nationale le plan de déconfinement progressif – à compter du 11 mai – concocté par le gouvernement. L’exposé des mesures sera très suivi, très écouté, y compris par le football français. L’association des médecins des clubs professionnels (AMCFP) saura du même coup si ses recommandations collent avec le cadre fixé par les autorités.

RMC Sport expose les recommandations de l’AMCFP. “Les médecins des clubs demandent tout d’abord que les dirigeants se rapprochent des joueurs, pour connaitre leurs conditions de confinement (logement, entourage, contacts…), et des staffs techniques, pour connaître les données physiques et le niveau d’activité de chaque joueur”, explique le média sportif. Après ce préambule, il doit y avoir quatre étapes. D’abord des tests complets (Covid et autres) du 11 au 15 mai. Puis une reprise individuelle d’une semaine. Ensuite, comme en Allemagne, une reprise par petits groupes pendant une semaine. Enfin, une reprise collective escomptée autour de 29 mai. “Au repos, les joueurs et staff devront garder une distance de deux mètres. Distance qui sera portée à quatre mètres durant l’effort”, précise le rapport des médecins. Durant ces différentes étapes de reprise, les joueurs de football seront testés Covid-19 dans le cadre du suivi sanitaire. Les accès aux centres d’entraînement seront restreints et des prises de température pourraient être effectuées systématiquement auprès des salariés.

En cas d’infection, l’AMCFP préconise une mise en quatorzaine de toute l’équipe “à partir de trois joueurs nouvellement infectés. La reprise des joueurs infectés ne sera autorisée que lorsque que le test PCR sera négatif et après avis des spécialistes du club.” D’autres questions sont encore sur la table. Il va falloir penser aux conditions de voyages, de mise au vert dans des hôtels, de gestion des stades, la partie arbitrage… Bref, le Covid-19 n’a pas fini de chambouler le football comme les autres parties de la société.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée