FFF
Image : fff.fr

Orhant (FFF) : “Nous préconisons quatre à six semaines d’entraînement avant la reprise”

Le 11 mars dernier, le PSG éliminait le Borussia Dortmund (3-2 score cumulé) dans un Parc des Princes à huis clos et retrouvait ainsi les quarts de finale de l’UEFA Champions League. Depuis rideau… à cause de la pandémie de Covid-19. Au mieux (si la tendance se confirme), le 11 mai, certains joueurs passeront peut-être des tests afin d’envisager une reprise.

Cela fera donc deux mois d’entretien (juste) physique. Abyssal. La réathlétisation dans un contexte de distanciation sociale s’annonce ardue et complexe, et le risque traumatologique fort. Ce qui fait dire à Emmanuel Orhant, directeur médical de la Fédération Française de Football (FFF), à l’AFP : “Nous préconisons quatre à six semaines d’entraînement avant la reprise de la compétition. C’est la durée que l’on retrouve dans les publications scientifiques.”

Pour rappel, Noël Le Graët, le président de la FFF, est désireux de reprendre la saison 2019/2020 suspendue par la finale de la Coupe de France le 13 ou 20 juin, puis la finale de la Coupe de la Ligue, trois jours après, à huis clos. Nous sommes plus sur quatre semaines de préparation donc pour le PSG. Pour rappel, mardi prochain, à 15 heures, le Premier ministre Edouard Phillippe va détailler à l’Assemblée nationale le plan de déconfinement progressif – à compter du 11 mai – concocté par le gouvernement. L’exposé des mesures sera très suivi. L’association des médecins des clubs professionnels (AMCFP) saura du même coup si ses recommandations collent avec le cadre fixé par les autorités et si le plan de reprise en quatre étapes pourra être mis en branle. Du côté du PSG, on saura si tous les joueurs doivent rejoindre Paris avant le 11 mai. Vivement mardi que chacun soit fixé.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée