Piat

Philippe Piat (FIFPro) se dit “ulcéré” par les positions de l’UEFA

L’UEFA recommande fortement aux championnats nationaux de tenter d’aller à leur terme mais se donne du temps pour acter des calendriers. Une position qui semble logique de la part de la confédération européenne mais qui insupporte Philippe Piat. Le président de la Fédération internationale des associations de footballeurs (FIFPro) passe un coup de gueule contre l’UEFA et ses positions dans Ouest France.

“Je suis ulcéré. L’UEFA s’immisce dans les championnats nationaux. Il faudrait que tout soit joué avant le 3 août, que ceci, que cela… Il y a de l’ingérence pour que se jouent ses compétitions rémunératrices. L’UEFA donne les bons, les mauvais points, et je suis étonné que personne dans le microcosme du foot ne s’élève contre ça. Ce genre de diktat, ça commence à suffire, et il faut le dénoncer. Les pouvoirs sportifs nationaux doivent se réveiller !”, clame Piat. “On dit qu’on va tester tous les joueurs, mais on ne semble envisager que l’hypothèse où ces tests seront négatifs… Vers l’utilisation du droit de retrait ? On n’est pas dans l’état d’esprit d’utiliser des règles de droit. Les joueurs sont inquiets mais ont envie de rejouer aussi. La question à trancher, c’est de savoir s’il est raisonnable ou pas de reprendre.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters