Piat

Piat espère que la crise sanitaire va accélérer les discussions pour “une réforme drastique du système des transferts”

En cette période de crise sanitaire, l’ensemble du monde du sport redoute de grosses pertes financières. Des enjeux économiques qui se basent essentiellement sur les droits TV et le trading de joueurs. Interrogé par Le Monde, le président de l’UNFP – Philippe Piat – espère que cette crise sanitaire – causée par la pandémie du Covid-19 – permettra à l’industrie du football de “réformer son système de transfert.”

J’espère que cette pandémie va accélérer les discussions pour aboutir à une réforme drastique du système des transferts. Des discussions sont déjà en cours avec la FIFA. Mais ces discussions ne vont pas assez loin. On survole encore les problèmes liés à la bulle financière qui dépend du système des transferts, a déclaré Piat dans un entretien au Monde (…) Le salaire conséquent des joueurs ? C’est le péril numéro 1 du foot. Ces contrats de travail alimentent le ‘trading joueurs’, c’est-à-dire la vente de joueurs, qui devient un élément essentiel et déséquilibre les budgets des clubs. Comme maintenant les budgets des clubs sont basés de manière anormale là-dessus, cette vente entraîne aussi une inflation des salaires.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée