Rummenigge

Pour Rummenigge, la crise du Covid-19 va permettre “la fin de l’inflation des prix” dans le foot

Avec la crise du Coronavirus qui touche le monde entier, beaucoup de spécialistes de l’économie du football expliquent que les montants exorbitants des transferts observés ces dernières ne devraient plus être d’actualité lors des prochains mercatos. Une information qui plaît beaucoup à Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern Munich qui a très souvent critiqué les clubs qui déboursaient beaucoup pour acheter un joueur, citant très souvent le PSG.

Toute crise porte en elle une chance. Depuis longtemps les salaires et les indemnités de transfert ont atteint des montants malsains. Le coronavirus et la crise qu’il provoque vont au moins conduire à stopper ce “toujours plus, toujours plus cher, toujours plus vite”, pronostique Rummenigge dans son édition pour le magazine officiel du Bayern dans des propos relayés par France Football. L’offre et la demande vont réguler le marché des transferts et établir un nouvel équilibre.”

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée