Thiago Silva entraînement
Crédit photo : psg.fr

Pourquoi cette coupure pourrait bénéficier physiquement au PSG…

Hier, Thiago Silva assurait sur la PSG TV que ses partenaires étaient sérieux durant cette période de confinement lié à la crise sanitaire, qu’ils travaillaient bien pour conserver un niveau physique correct. Je connais mon groupe, il est très responsable. On doit être professionnels et continuer à travailler. Ce n’est pas un moment de vacances, c’est un moment de conscience. On doit être prêts si on doit rejouer”, expliquait le capitaine du PSG.

En général bien équipés à leur domicile, les joueurs parisiens peuvent-ils mieux s’en sortir que leurs adversaires ? C’est possible si on en croit Nicolas Dyon, préparateur physique passé par plusieurs clubs de Ligue 1. En effet, cette suspension des compétitions devraient redonner de la fraîcheur à ceux qui jouent trop et avantager les équipes qui ont tendance à posséder le ballon. Evidemment, il y a aussi des risques…

“Il y a un aspect que l’on ne maîtrise pas, c’est l’aspect mental de ce confinement. Ça tape sur le système, et ça peut avoir un impact direct sur le physiologique. C’est important de rappeler que c’est le cerveau qui décide de tout, commente le préparateur physique dans Ouest France. Il semblerait que les joueurs travaillent bien. […] La seule chose qui peut-être inquiétante, ce sont les types d’effort en termes de dimension, de durée… Tous les efforts tenant à l’explosivité… Mais ils auront 4 à 5 semaines qui permettront aux préparateurs de les re-solliciter. Le danger est là. Cela peut entraîner des blessures à moyen terme qui ne se remettent pas comme ça en 5 jours. Il va falloir être prudent sur la sollicitation de ces muscles explosifs, qui sont aussi les plus sollicités dans les matches. […] On va aller chercher une préparation pour un mois de compétition, donc il n’est pas utile d’aller chercher un pic de forme sur le long terme. […] Une des questions qui se posent pour les entraîneurs, c’est : vont-ils pouvoir remettre en place leur jeu de pressing ? Parce que ce style de jeu demande beaucoup d’efforts. Au final, est-ce que cette situation ne sera pas davantage aux équipes qui jouent bien au ballon, qui développent un jeu de possession ? […] Je pense que cette situation va bénéficier aux internationaux qui ont beaucoup joué. Eux, devraient récupérer de la fraîcheur physique.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée