PSG 11 avril 2020

Revue de presse PSG : Al-Khelaïfi, Aulas, Ligue, calendrier, Champions League…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce samedi 11 avril 2020.

La presse revient sur la longue et animée réunion du bureau de la Ligue de football professionnel hier matin. Avec par exemple une opposition entre Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, et Nasser al-Khelaïfi, le patron du PSG et du beIN Media Group.

“JMA a regretté que beIN Sports n’ait payé que 50% des droits internationaux de la saison (les 35M€ restants sont dus au 30 avril, dont 16M€ au prorata des matches joués) et Nasser lui a répondu qu’il était difficile de s’entendre avec un partenaire qui menace d’attaquer en justice. Le président parisien faisait référence à une possibilité, évoquée par Aulas, il y a quelques semaines, lors d’un collège de L1, de dénoncer le contrat avec beIN Sports qui commercialise la L1 à l’étranger, rapporte L’Equipe. Ensuite, al-Khelaïfi s’en est pris à Didier Quillot, responsable, selon lui, des mauvaises relations avec Canal+. Selon plusieurs protagonistes, le DG s’est très bien défendu face à ces attaques. Enfin, pour mener des discussions avec Mediapro après celles avec Canal+ (que Maxime Saada a qualifiées de “dialogue constructif ” dans un tweet) et beIN Sports, Bertrand Desplat, le président de Guingamp, remplacera Nasser al-Khelaïfi, qui a préféré se retirer afin d’éviter un possible conflit d’intérêts.

Le bureau de la LFP a également voté à l’unanimité un lancement de la prochaine saison de Ligue 1 le dimanche 23 août (contre le 7 août initialement). Evidemment, cet objectif calendaire pour la L1 est conditionné par la pandémie de Covid-19 et ses conséquences sur la saison en cours. Les décisions de l’UEFA sur cette question de calendrier auront aussi leur importance quant à la faisabilité d’une reprise un 23 août. “En tentant de ne pas démarrer trop tard la saison prochaine, la LFP veut surtout ne pas mettre en péril les premiers versements de Mediapro”précise le média sportif. “Par ailleurs, dans le schéma imaginé par la LFP, la saison actuelle devrait s’achever le 25 juillet pour la L1. La volonté est de laisser un peu de marge pour les play-offs et les barrages et avoir tout terminé le 2 août. En sachant que la fin des Coupes d’Europe pourrait alors se jouer au mois d’août. Au cours des débats, le président du PSG a fait observer que si son club poursuit sa route en C1, dont la finale pourrait être fixée le 29 août, il ne sera pas en mesure de démarrer en L1 le 23. Il a été rassuré par ses pairs et assuré que les premières rencontres du PSG seraient alors décalées.”

“Il a été décidé de terminer le Championnat le 3 août, comme le recommande l’UEFA, écrit Le Parisien. En fonction de la date de déconfinement, plusieurs moutures ont été proposées. Dans certains cas, il est possible de disputer quatre journées sur les dix restantes, dans un autre six, dans un autre huit, etc. […] Si, officiellement, chacun veut que les compétitions reprennent, certains sont plus pressés que d’autres. Ainsi, Nasser Al-Khelaïfi a milité hier matin pour finir absolument la saison. Pour le président du PSG, il existe un double impératif, économique et sportif. […] Autre motivation du dirigeant : le PSG possède une vraie chance de gagner la Ligue des champions, il en est convaincu. Si le championnat reprend, ce sera autant de matchs pour se préparer et relancer la machine en vue de la Coupe d’Europe, qui elle aussi verse des droits télé.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée