PSG 29 avril 2020

Revue de presse PSG : Champions League, stage à l’étranger, Ligue 1, Le Graët…

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi 29 avril 2020 dans la presse hexagonale.

Alors que le Premier Ministre – Edouard Philippe – a déclaré que la saison 2019-2020 de football ne pourra pas reprendre avant septembre, le ministère des Sports a tenu un discours différent dans la foulée en précisant que les compétitions pourraient s’achever en août (avec des matches à huis clos) selon l’évolution de la crise sanitaire ou débuter avec une nouvelle saison. Mais quelle que soit la suite de la saison 2019-2020 de Ligue 1, le président du PSG – Nasser Al-Khelaïfi qu’il souhaitait tout de même participer à la phase finale Ligue des champions, qui s’était arrêtée en mars dernier. L’UEFA désirant notamment terminer ses Coupes d’Europe lors du mois d’août. Avec potentiellement ce calendrier : quarts de finale aller les 11 et 12 août, retour les 14 et 15 ; demi-finales aller les 18-19, retour les 21-22 août; finale le 29 août.

“Nous respectons la décision du gouvernement français. Avec l’accord de l’UEFA, nous comptons participer à la phase finale de Ligue des champions aux lieux et dates où elle sera organisée, a expliqué le président du PSG. S’il n’est pas possible de jouer en France, nous jouerons nos matches à l’étranger en nous assurant des meilleures conditions de sécurité sanitaire pour nos joueurs et tout notre staff.”

“Le plus grand flou subsiste sur la fin de saison du football français. Principale interrogation : les championnats de L1 et L2 sont-ils vraiment terminés, alors que le Premier ministre n’a pas le pouvoir d’en décider ?” demande Le Parisien. Du côté de Paris, c’est surtout l’avenir en Ligue des champions qui occupe les esprits. Pour jouer à l’étranger plusieurs points de chute sont déjà à l’étude, notamment en Allemagne. Les dirigeants du PSG attendent désormais que le ministère des Sports éclaircisse les modalités de reprise de l’entraînement et des compétitions. Ils n’excluent aucune piste et envisagent aussi d’organiser un ou deux stages de reprise à l’étranger pour recentrer le groupe sur son ultime objectif. […] La Ligue 1 (saison 2020/2021) pourrait reprendre à huis clos dès le 7 août. Sans recettes de mars à juillet et malgré les exonérations de charges sociales, le football n’a plus qu’un seul moyen pour sauver son écosystème : reprendre le plus tôt possible en août avec la nouvelle manne attendue de droits TV. Le Graët souhaite reprendre par la Coupe de France en août et à huis clos.”

Dans Le TélégrammeNoël Le Graët, le président de la FFF, est affirmatif sur les championnats : “On a informé le comex, ce qu’il savait déjà, que la L1 et la L2 ne démarreraient pas, que le National ne démarrerait pas non plus ni la D 1 féminine. Ces quatre compétitions sont définitivement arrêtées pour la saison 2019-2020. Je suis pour l’application des règlements. Il devrait donc y avoir deux montées en L2 et donc deux descentes de Ligue 1 car je ne vois pas comment on pourrait faire des barrages. Tout cela sur la base de la dernière journée complète jouée ? Oui complètement, il n’y a pas d’autre solution.

“Sonnée, la Ligue a réuni, hier soir, un conseil d’administration pour débattre du coup de massue qui s’est abattu sur le foot pro, mais sans prendre de décision, rapporte L’Equipe. Les conséquences de l’arrêt de la L1 et de la L2 vont être énormes pour les clubs. Principal diffuseur, Canal+ a en effet prévenu qu’aucun versement complémentaire ne sera effectué “si les Championnats de L1-L2 2019-2020 ne reprenaient pas ”. Il reste normalement 243M€ à verser par les deux partenaires télévisés d’ici à la fin de la saison. Sans parler des 35M€ dus par beIN Sports pour les droits internationaux de la L1. Outre les droits télévisés, les clubs devront en effet se priver de recettes guichets et revoir à la baisse les sommes versées par leurs sponsors, alors qu’ils ont du mal à convaincre leurs joueurs de consentir une baisse momentanée de leurs salaires. En attendant, ils vont maintenant guetter avec impatience la reprise de la saison prochaine, en espérant qu’elle pourra intervenir le plus tôt possible. Dans le calendrier initial, elle doit démarrer le 7 août. Une demande d’explication va être adressée aux pouvoirs publics. Comme une bouteille à la mer.”

“Faudrait-il attribuer le titre de champion au PSG ?, s’interroge le journal sportif. Les Pays-Bas, où le gouvernement a également entériné l’arrêt définitif de leur saison, ont décidé de ne pas attribuer de titre de champion. Après 25 journées, l’Ajax et Alkmaar étaient à égalité de points. La situation apparaît bien différente en France, où après 28 journées et malgré un match en retard (à Strasbourg), le PSG possède 12 points d’avance sur Marseille.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée