psg 4 avril 2020

Revue de presse PSG : UEFA, droits TV, LFP, al-Khelaïfi, Le Graët, ALL…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce samedi 4 avril 2020.

L’UEFA “pourrait sanctionner les Ligues qui décideraient, dès maintenant, de mettre fin à leur saison”, souligne L’Equipe après la volonté belge d’arrêter son championnat. “Du côté de l’UEFA, on redoute en effet qu’une décision d’une Ligue nationale d’arrêter la saison en entraîne d’autres dans son sillage. Car si un seul Championnat ne reprend pas, l’organisation de la fin des Coupes d’Europe devient impossible. L’Italie, particulièrement touchée, se pose des questions. L’Angleterre, qui regrette d’avoir minimisé, au départ, les dangers de l’épidémie, aussi. La menace de voir des Championnats à l’arrêt entraînant la fin prématurée de la Ligue des champions et de la Ligue Europa est réelle. Avec des enjeux financiers considérables, puisque les droits télévisés de la Confédération européenne s’élèvent à 3,3 milliards d’euros, soit 85,8 % de son budget.” En France, le bureau de la LFP a voté à l’unanimité pour une reprise de la compétition dès que possible, en accord avec la ligne de l’UEFA.

Droits TV français cette fois, la “question du conflit d’intérêt concernant Nasser al-Khelaïfi a encore été évoquée lors d’un bureau de la LFP, hier. Sa présidente ne s’abstient plus sur la présence du patron du PSG  dans un groupe chargé de négocier avec Canal  Plus le versement des droits télé, lit-on dans le journal sportif. Hier, la présidente a expliqué en s’appuyant sur l’avis des avocats, que la présence du Qatarien ne présentait pas de risque en termes de droit de la concurrence et qu’il n’y avait pas de conflit d’intérêt non plus puisque le groupe mandaté pour négocier n’était pas décisionnaire. […] Ce sujet a en tout cas donné lieu hier à une passe d’armes entre Boy de la Tour et al-Khelaïfi, qui lui a reproché d’avoir alerté Canal + sur un possible conflit d’intérêt et d’avoir demandé une enquête sur ce point. Le patron parisien a aussi reproché à Didier Quillot, DG de la LFP, d’avoir touché par anticipation sa prime sur le contrat Mediapro, qui entrera en vigueur la saison prochaine. Quillot a sèchement répondu à Al-Khelaïfi qu’il avait lui-même décidé de ne pas percevoir la deuxième moitié du versement.”

Dans Le Parisien, on trouve une interview de Noël Le Graët, le président de la FFF. “On ne redémarrera pas avant le feu vert de l’Etat. Chacun à droite et à gauche y va de son avis quant à une éventuelle date de reprise. Mais personne n’est maître du calendrier. Ce n’est pas à nous de décider, commente le patron du football français. J’ai le sentiment que les championnats de L1 et L2 reprendront. On peut jouer jusqu’à fin juillet, donc même avec une reprise à la mi-juin, les calendriers pourraient être tenus. Des matches à huis clos ? Je ne sais pas. S’agira-t-il d’un déconfinement par région ? Par génération ? Il n’a pas toutes les réponses. Des dérogations pour les sportifs ? Personne n’a pu formuler cette demande. C’est une ineptie. Que tout le monde soit pressé de reprendre, je l’entends. Mais il n’y a pas que le foot dans la vie. […] La situation va se révéler délicate dans les prochaines semaines et les prochains mois avec un inévitable manque de trésorerie à déplorer. Mais le football reprendra ses droits. Le sport, quel qu’il soit, retrouvera sa place dans un délai plus rapide que d’autres secteurs d’activité.”

Enfin, dans la presse du jour, on retrouve Sébastien Bazin, président d’Accor, qui a expliqué sur BFMTV (voir ici) que la moitié du versement annuel fait au PSG dans le cadre du sponsoring ALL est censé se réaliser le 1er juillet mais qu’il était conditionné à une reprise de la compétition avant cette date. Il y a aussi Neymar qui verse 880.000€ à l’Unicef et un fonds de solidarité (lire ici) et Thiago Silva, le capitaine du PSG en fin de contrat qui aimerait un jour reporter le maillot de Fluminense (voir ici).

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée