JP Rivère

Rivère plaide pour une saison de football liée à l’année civile

S’il assure qu’il sera solidaire avec le consensus général, Jean-Pierre Rivère, le président de l’OGC Nice, continue de penser qu’il faudrait étudier l’idée de finir la saison 2019/2020 de septembre à décembre puis d’attaquer les nouvelles saisons avec les années civiles. C’était une idée ancienne de Michel Platini que de jouer de février à novembre/décembre. Elle retrouve force et vigueur en France. Hier, le président de l’OL Jean-Michel Aulas a donné du crédit à l’idée de son homologue.

“Je propose d’harmoniser un calendrier sur 3 ans. Depuis 2 ou 3 jours on échange avec Noël Le Graët et il me dit de la porter à nouveau. Je ne dis pas que c’est LA solution. Il y en a peut-être d’autres mais quand on a un problème sanitaire comme celui qu’on vit aujourd’hui on ne peut pas et on ne doit pas le régler dans l’urgence, explique le dirigeant niçois dans Le Parisien. C’est une décision qui doit amener toute l’Europe à s’y harmoniser. Les soucis ? Cela va engendrer un problème de trésorerie. En principe, on a 12 mois de recettes et 12 mois de charges, là on va avoir 12 mois de recettes et 18 de charges. Il faudra les diminuer. Mais la priorité des priorités c’est la sécurité sanitaire. […] Pour moi décembre, janvier et février sont les pires mois de l’année pour jouer au foot contrairement à mai, juin et juillet. Cette crise peut nous amener à élaborer un calendrier plus cohérent. […] Les événements internationaux, on peut les jouer en juin ou juillet sans problème.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée