Séverac

Séverac : “Le PSG a peut-être vaincu la malédiction pour rien”

Si rien n’est totalement déterminé, le projet de déconfiner progressivement en France à partir du 11 mai laisse entrevoir une reprise, y compris sportive. L’idée étant de reprendre mi-juin pour finir fin juillet le Championnat, jouer les finales de coupes nationales, puis basculer sur le final de la Champions League, stoppée au milieu des huitièmes de finale. Un programme que les supporters du PSG souhaitent pouvoir vivre car la victoire 2-0 contre le Borussia était prometteuse, après plusieurs désillusions à ce stade la compétition européenne. De quoi penser que le PSG avait mis fin à une forme de malédiction, comme l’explique Dominique Séverac. Avant d’être rattrapé par la crise sanitaire.

“Je crois qu’on a vraiment été sur un déclic. C’est un club qui contre Dortmund a renversé toutes les contrariétés qui étaient sur le chemin. Ce match à huis clos, le PSG en a fait une force. C’était sans Mbappé, il l’a transformé avec Sarabia, Gueye, des joueurs de devoir. Franchement, tout ce qui était mal, le PSG est parvenu à le transformer en des choses positives. Il s’est passé quelque chose ce soir là, le PSG a tourné la page”, a commenté le journaliste du Parisien dans “Code Source”, le podcast du journal. “Maintenant, avec la pandémie, on ne sait pas quand aura lieu le reste de la compétition. On ne sait pas si c’est un coup d’épée dans l’eau. Le PSG a peut-être vaincu la malédiction pour rien. Paris s’est peut-être qualifié pour un tournoi qui ne reprendra pas. C’est ubuesque. C’est dingue… les joueurs veulent aller au bout de cette Ligue des champions mais ça dépend de la crise sanitaire.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée