Aulas Téléfoot

Aulas : “On est vraiment trop cons, excusez-moi du terme”

La Bundesliga a repris depuis une semaine à huis clos, l’Espagne a décidé du redémarrage de laLiga, on rejoue ou pense le faire dans de grands championnats européens et Jean-Michel Aulas ne décolère pas. Demain, l’Olympique Lyonnais saisira le Conseil d’État pour contester l’arrêt définitif de la Ligue 1. Car pour le président de l’OL ce mauvais choix des dirigeants du football français peut être corrigé afin de sauver économiquement les clubs, et de sportivement permettre au PSG et Lyon d’être compétitifs en Ligue des champions.

“En réalité, ce qu’ils ont dit à cette réunion avec l’UEFA, c’est : “patience”. Quand on voit que nos dirigeants y ont assisté, en en tirant des conclusions différentes, on se dit qu’on est vraiment trop cons, excusez-moi du terme, commente Jean-Michel Aulas dans L’Equipe. Les protocoles sanitaires sont aujourd’hui des outils normalisés. L’UEFA est allée jusqu’à sortir un protocole, qu’on ne regarde même pas en France. C’est un scandale absolu. […] Vous avez vu la lettre que m’a adressée le président de l’UEFA. Il démonte complètement la date (butoir) du 3 août. Cette date a pourtant été un argument donné à notre ministre des Sports, mais il est faux. […] Décider d’arrêter la L1 sur des arguments qui sont faux, c’est une erreur grave qui va coûter à nos clubs plusieurs centaines de millions d’euros. S’ils ne reviennent pas dessus, ils aggraveront leur responsabilité. […] Sans compter qu’il faut parler de la privation de chances en C1. On va se retrouver début août les deux pieds attachés et la tête coupée pour jouer contre la Juventus, qui aura repris la compétition depuis fin juin.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters