Calderwood : “Quand le confinement a été annoncé, nous avons dû activer un plan de crise comme tout le monde”

Alors que la pelouse du Parc des Princes avait pour habitude d’être changée tous les étés, le Grounds Manager du PSG – Jonathan Calderwood – a dû revoir ses plans en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Il aura notamment pour objectif de conserver la qualité de la pelouse du Parc des Princes pendant deux saisons. Autorisé à venir occasionnellement dans l’enceinte de la Porte de Saint-Cloud – en compagnie de deux autres personnes – afin d’entretenir la pelouse, Calderwood s’est exprimé sur les difficultés présentes durant cette période particulière, dans une vidéo publiée sur psg.fr.

“Nous pensions finir la saison normalement, le terrain était en bon état et nous avions déjà établi un programme allant du mois de mars jusqu’à la fin de la saison. Mais quand le confinement a été annoncé, nous avons dû activer un plan de crise comme tout le monde (…) Pas de remplacement de pelouse pendant l’été ? D’abord pour protéger les salariés du club et que nous ne connaissions pas les dates de début et de fin de saison. La saison prochaine sera un challenge. Nous avions planifié de retirer la pelouse pour en faire pousser une nouvelle pendant l’été, une méthode que j’avais l’habitude de faire où je suis passé lors des 20 dernières années et qui a fait ses preuves pour bénéficier du meilleur terrain possible. Des conditions de travail particulières ? C’est une période très particulière parce que le stade est vide, normalement il y a toujours des gens qui travaillent dans le stade et qui s’occupent des préparatifs pour le match à venir. Nous nous sentons très seuls ici en cette période, mais cela à des avantages car cela nous permet d’éviter les contacts physiques.”

À propos Murvin Armoogum