Ceferin UEFA

Čeferin (UEFA) : “Le PSG devra organiser son match de C1 en France ou sur terrain neutre”

C’est la question que chacun se pose, la France regrettera-t-elle d’avoir arrêté la Ligue 1 alors que la Bundesliga reprend et que d’autres ligues se préparent à redémarrer en juin ? Le 28 avril, le Premier ministre, Edouard Philippe, mettait fin à la saison 2019/20 devant la représentation nationale. Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin (52 ans), estime toujours que le gouvernement français s’est montré trop hâtif dans sa décision, tranchante. Un choix qui va mettre en difficulté le PSG et Lyon en Ligue des champions.

“Pour nous, l’important est que nous sachions qui est le champion, qui est deuxième, qui est troisième et quatrième de la L1. Mon opinion personnelle est que vous annulez une saison extrêmement tôt”, déclare sur beIN Sports le président de l’UEFA avant de hausser les épaules. “Ce n’est pas l’idéal car les choses peuvent s’améliorer beaucoup et tout le monde peut jouer sauf quelques ligues. Mais encore une fois, si c’est la décision du gouvernement, que peuvent faire les clubs? Ou la ligue? Ils ne peuvent rien faire. Pour moi la décision était prématurée, mais cela n’affecte pas l’UEFA, c’est donc leur décision. Nous avons deux clubs français qui jouent en Ligue des champions (le PSG et l’OL) et maintenant ils ne joueront qu’en août. Je ne sais pas si c’est bon pour eux, de ne pas jouer et ensuite aller (et jouer) des matchs difficiles et importants. Mais ce n’est pas ma décision et nous la respectons. […] Si on joue avec deux manches par tour, alors le PSG et Lyon, s’il se qualifie, devront l’organiser en FranceSi ce n’est pas possible, ils devront l’organiser sur un terrain neutre, et c’est tout. […] Nous devons attendre que le comité exécutif de l’UEFA confirme (le 27 mai) les dates des matches, mais je peux dire que la saison européenne sera terminée si tout se passe comme prévu en août. À l’heure actuelle, je suis sûr que nous pouvons terminer la saison européenne et cela signifie les compétitions de l’UEFA. Les ligues nationales sont une chose distincte et elles décideront séparément de la façon dont elles veulent procéder, mais comme je l’ai déjà dit, je pense qu’au moins 80% finiront la saison. […] Le Fair-play financier ? La situation est extraordinaire. Et nous ne prétendrons pas que ce n’est pas le cas. Nous adapterons le système du Fair-play financier, mais la décision finale, la ligne directrice, n’est pas (encore) décidée. Alors oui, nous allons l’adapter. Nous pensons qu’il est important de l’adapter, car la situation des clubs n’est pas facile et nous sommes tous dans le même bateau ici.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée