bartomeu

Des clubs espagnols comme Barcelone et l’Atlético ne pourront pas recruter librement (AS)

Voilà de quoi impacter le prochain mercato. Huit clubs de LaLiga (Barcelone, Atlético de Madrid, Séville, Alavés, Valence, l’Espanyol, Grenade et Osasuna) et 51 des divisions inférieures ne pourront pas recruter librement pour avoir utilisé les mesures de travail temporaire (ERTE) ou, autrement dit, de chômage partiel pendant la crise sanitaire. C’est ce que rapporte le média sportif espagnol AS. A des degrés divers, ces clubs ont utilisé des aides publiques pour payer une partie des salaires. Ce qui les engage. Un club comme le Barça ne pourra donc pas dépenser comme il souhaite sur le marché des transferts. Bon à savoir.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée