Crédit photo : amiensfootball.com

Joannin (Amiens SC) : “Il suffisait de garder 22 clubs en Ligue 1 et en Ligue 2”

Jeudi dernier, la Ligue de Football Professionnel (LFP) a décidé de mettre un terme à la saison 2019-2020 de Ligue 1 et Ligue 2. Une décision qui permet au PSG d’être sacré champion de France tandis qu’Amiens et Toulouse sont rétrogradés en Ligue 2. Ainsi, certains présidents – notamment le patron de l’OL Jean-Michel Aulas, non qualifié en Coupe d’Europe – comptent bien faire valoir leurs droits devant la justice. De son côté, le président de l’Amiens SC – Bernard Joannin estime que la saison 2020-2021 pouvait se jouer avec 22 clubs, comme il l’a annoncé dans un live Facebook organisé par le club picard.

Nous allons mener deux combats, celui de la bataille juridique et celui de la reconstruction (…) Je ne sais pas si nous allons avoir satisfaction qui ne serait que justice, mais je peux vous dire que je serais là, que nous serons tous là. Et je souhaite que les supporters soient avec nous, a déclaré Bernard Joannin, dans des propos rapportés par Onze Mondial. Le football, en cette période tellement compliquée où tout le monde en France fait preuve d’humanité et de solidarité, pouvait sortir grandit de cette épreuve. Il suffisait de garder 22 clubs en Ligue 1 et en Ligue 2. Cela aurait fait preuve d’humanité et de solidarité. Je suis très déçu de cette attitude égoïste des dirigeants parce qu’Amiens n’a pas eu sa chance. Avec l’appui de la métropole, avec nos avocats nous allons tout faire pour combattre cette injustice flagrante. Je voudrais lancer un appel à Noël Le Graët, faites que le football en sorte grandi. Faites preuve d’humanité.”

À propos Murvin Armoogum