le graet

Le plan réaffirmé de Le Graët : les deux finales puis le redémarrage de la Ligue des champions

Si les deux présidents de l’AS Saint-Etienne s’élevaient catégoriquement dans les médias contre une finale de Coupe de France à huis clos début août, face au PSG, il n’est pas question un quart de seconde de forfait des Verts. Après avoir parlé avec Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, en est certain.

Leurs supporters souhaitaient, un peu comme nous, qu’il y ait du public, explique le président de la FFF à lequipe.frJ’ai eu les deux présidents depuis. Je suis persuadé qu’ils la joueront sans difficulté. Je pense les avoir convaincus sans avoir trop eu besoin d’insister. Ils aimeraient que ce ne soit pas à huis clos. Mais Saint-Etienne ne souhaite pas boycotter la finale. C’est un enjeu important pour le club. C’est sa seule chance de disputer une coupe d’Europe. Et pour le PSG, ce serait un bon match de préparation à la Ligue des champions, qui doit reprendre autour du 10 août, si le calendrier est maintenu. La finale de la Coupe de la Ligue (PSG-OL, ndlr) peut aussi être organisée entre les deux. Celle-là aussi est importante pour mon ami Jean-Michel Aulas.”

Noël Le Graët détaille ensuite sa pensée sur le calendrier. On pourrait avoir la finale de la Coupe de France, ensuite celle de la Coupe de la Ligue, puis le redémarrage de la Ligue des champions. Je vais voir ça mercredi. Je serai à Paris et je vais discuter aussi avec le Stade de France afin que cela ne nous coûte pas une fortune. Il faut voir dans quelles conditions ils nous reçoivent à huis clos.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée