fumi

Le PSG plus gros payeur d’amendes pour utilisation de fumigènes

Il y a deux ans Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, assurait à l’Assemblée générale de la FFF que c’était la fin des fumigènes dans les stades français.

Les fumigènes, c’est terminé. Parce que c’est de notre responsabilité. La sécurité à l’extérieur doit être assurée par l’État mais tout près des stades, nos dirigeants doivent informer le service d’ordre de ce qui peut se passer. Dire que l’État est responsable de tout, c’est de la lâcheté, c’est impossible. Je demande à la Ligue, dès la rentrée, d’interdire complètement les fumigènes, sinon la Fédération le fera. C’est dangereux, un jour il y aura un accident. Et l’UEFA ne nous donnera plus de stades et nos terrains se feront suspendre pour la Ligue des champions et la Ligue Europa. Tout ce qui est fumigène, si on en voit un, je vous donne ma parole d’honneur que la Fédération Française prendra le dossier en main, quels que soient les textes, et ajoutera peut-être des pertes de points. On va réunir tous les grands clubs parce que l’on ne peut pas continuer comme ça.”

Il convient de constater que les fumigènes… ce n’est pas fini. La plus incroyable des illustrations étant le show pyrotechnique, le 15 décembre dernier, lors du choc entre Saint-Étienne et le PSG à Geoffroy-Guichard. Plus de 200 engins pyrotechniques avaient été craqués ce soir là dans le Chaudron. En outre, si les fumigènes, ce n’est pas fini, ce sera peut-être autorisé prochainement dans un cadre déterminé. C’est en tout ce qui est proposé dans un rapport parlementaire présenté hier à la représentation nationale. Ce qui pourrait soulager le PSG, puisque la saison dernière le club de la capitale est celui qui a le plus payé d’amendes pour l’usage de fumigènes : 260.000€. C’est plus que l’ASSE pourtant devant en termes d’engins pyrotechniques utilisés (voir ci-dessous le visuel proposé par Ouest France). Un classement qui devrait être différent cette saison.

Infographie Ouest France

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters