Les présidents qui contestent le classement établit par la LFP, “ça me met hors de moi” peste Rothen

Il y a deux jours, la LFP a décidé de mettre un terme à la saison 2019-2020 de Ligue 1 et a établi un classement en fonction du ratio points marqués/matches joués. Une décision qui n’a pas plu à quelques présidents. Une attitude que n’accepte pas à Jérôme Rothen qui fustige les comportements individualistes de ces derniers.

C’est une déferlante depuis six-huit semaines. On a entendu tout et son contraire. Il faut avoir un peu de décence, de solidarité et d’humanité. Plein de choses me choquent! Les présidents demandent aux joueurs de baisser leurs salaires, mais ils ne montrent pas l’exemple, s’emporte Rothen sur RMC. Je regrette de voir certains présidents défendre leur petit bout de gras. Il faut avoir plus de recul. Arrêtez de parler d’économie! […] Il faut renvoyer une autre image. Si les présidents montrent l’exemple, les joueurs seront prêts à faire des efforts pour permettre à ceux qui sont dans l’ombre de garder leur emploi. Il faut arrêter de tout contester! Ce n’est pas facile de donner un classement qui arrange tout le monde.” Il a enfin demandé aux autres présidents de prendre exemple sur Laurent Nicollin “qui a été très grand et qui fait preuve d’humanité. […] Soyez unis! On sait que ce sera compliqué, mais servez-vous des droits TV négociés pour la saison prochaine.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée