Nenê : “J’ai cette volonté de peut-être finir ma carrière à Paris”

Lors de son passage au PSG entre 2010 et 2013, Nenê aura marqué les supporters parisiens. Dans un live Instagram avec Sabri Parisien ou Rien, l’actuel joueur de Fluminense est revenu sur l’amour des supporters des Rouge et Bleu à son égard.

“Paris c’est ma deuxième maison, j’ai toujours suivi le club. J’ai encore des amis là-bas. Je viens souvent en vacances. C’est mon club de coeur en dehors du Brésil. Je serai toujours là (…) Pour moi, l’amour des supporters n’a pas de prix, marquer l’histoire d’un club important comme le PSG c’est énorme pour moi. Les supporters n’oublient pas tout ce que j’avais fait et pour moi c’est quelque chose d’exceptionnel. Ça me touche aussi de pouvoir regarder l’amour des gens (….) C’est une sensation unique de rester dans le coeur des Parisiens. C’est un amour réciproque. Ce n’est pas tout le temps que tu trouves cela. C’est difficile d’avoir un moment où l’équipe et les supporters aiment le joueur comme le joueur aime le club. Je ne saurais pas expliquer cela. L’amour que vous me donnez, moi je ressens la même chose pour vous. C’est une sensation unique.”

Comme annoncé récemment, Nenê aimerait bien avoir un rôle au PSG a la fin de sa carrière. Mais le joueur de 39 ans n’exclut pas de finir sa carrière de footballeur au sein du club de la capitale, si l’occasion se présente. “Je n’aime pas parler quand je vais arrêter. Je vais avoir 39 ans et toutes les années on me dit quand je vais arrêter. Je dis que je suis bien, je prends du plaisir. C’est une chose que j’aime. Donc je profite mais ça va arriver un jour, dans trois ou quatre ans, je ne sais pas. Je pense que j’ai cette volonté de peut-être finir ma carrière à Paris. Je pense que pour le club et les supporters se seraient bien et pour moi aussi. Je pense que ça serait magnifique. Avant que j’arrête, j’aimerais passer un dernier petit moment là-bas (…) Je ne peux pas beaucoup me projeter, car je suis encore un joueur de Fluminense, mais je sens cela au fond de moi.”

Enfin, Nenê a notamment expliqué qu’il fallait faire preuve de patience pour remporter la Ligue des champions “Je pense qu’il manque que la Champions League, c’est ça la frustration des gens et de l’équipe. Ils ont construit une équipe pour gagner. Mais ce n’est pas facile et évident. Il y a plein d’autres équipes qui ont pris des années à gagner une C1. Historiquement, le PSG est aussi une équipe jeune. C’est normal, il ne faut pas que les gens restent énervés parce que l’équipe, le président et les dirigeants essayent tout pour gagner.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée