Icardi

“Personne ne veut prendre le risque de faire sauter le transfert d’Icardi” (GDS)

L’Inter Milan entend faire entrer de l’argent dans ses caisses cet été. Mais tout n’est pas rose avec la crise économique liée à la pandémie de Covid-19. Ainsi, le Bayern Munich n’est pas parti pour lever l’option d’achat d’Ivan Perišić. Idem pour le Lokomotiv Moscou avec João Mário. Deux contrariétés qui ont potentiellement leur influence sur les dossiers Mauro Icardi, prêté au PSG avec une option d’achat de 70M€, et Valentino Lando Lazaro, prêté à Newcastle avec une clause à 24M€, explique la Gazzetta dello Sport. D’autant plus que l’Inter pourrait négocier à la baisse les options d’achat afin de faire affaire avec le FC Bayern et le Lokomotiv.

Face aux incertitudes liées aux cas Perisic, Joao Mario et Lazaro, le transfert de Mauro Icardi au PSG devient important et ultra sensible pour la trésorerie de l’Inter. Mais comme le buteur argentin “et le PSG veulent continuer ensemble, cela fait aussi plaisir à l’Inter”, écrit le journal sportif transalpin. “Mais le club français voudrait économiser quelque chose sur les 70M€ en jeu, peut-être en incluant un joueur dans l’opération. L’Inter est ferme sur l’accord conclu l’été dernier, mais la question bat son plein: l’option en faveur du PSG expire le 31 mai et personne ne veut prendre le risque de faire sauter le transfert. Ni à Milan, ni à Paris.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée