poli

Poli (CIES) : “Les grands clubs prennent tout le monde en otage”

Raffaele Poli, fondateur de l’Observatoire du Football au Centre d’Etude International du Sport (CIES), est un expert reconnu. Mais le Suisse s’oppose à la stratégie des grands clubs européens qui – comme le PSG – veulent plus jouer entre eux via une Super League semi-fermée et se garantir ainsi de belles affiches et de forts revenus.

“Il y a une voracité de tous les acteurs à remplir le calendrier, très peu de concertation, ce qui suscite des tensions, observe Poli dans Ouest France. On parle de faire jouer des matches encore plus fréquemment, alors qu’on disait déjà avant qu’il y avait trop de matches et que le niveau de compétitivité n’était pas toujours au rendez-vous. En jouant trop, on dévalue le produit sur le plan économique. Pour les spectateurs, les passionnés, les médias, ce n’est pas forcément bon non plus. […] L’UEFA est sous l’emprise des grands clubs, la FIFA navigue de son côté, en guerre contre l’UEFA. Et puis il y a les petits ligues, les grandes ligues, les syndicats de joueurs qui ne sont pas toujours très clairs non plus : moins de matches d’accord, mais sont-ils prêts à ce que les joueurs gagnent moins, ce n’est pas sûr ! Chaque acteur du système a ses dissensions et ses incohérences. L’une des problématiques centrales du football, c’est l’équilibre compétitif, et toutes les études qu’on a faites montrent qu’il est en baisse, à cause notamment du pouvoir économique des gros clubs. Il faudrait penser à des compétitions qui rétablissent un équilibre compétitif. Cela peut se faire avec des formules différentes. Les grands clubs veulent des compétitions plus longues, on le voit avec la réforme envisagée de la Ligue des champions. Les grands clubs ont une vision éminemment économique et veulent réduire le risque. Ils prennent tout le monde en otage, et ce n’est pas le meilleur moyen d’exploiter le potentiel émotionnel du football.” Nul doute cependant que les émotions seraient fortes à Paris en jouant le Real, City, le Bayern, la Juventus, Liverpool, etc.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée