Pour Romeyer, jouer la finale de la Coupe de France à huis clos est “une aberration”

Cette semaine, les instances du football français ont décidé de mettre un terme à la saison 2019-2020 de Ligue 1. Mais Noël Le Graët – président de la FFF – espère toujours jouer les deux finales des coupes nationales. Si elles doivent se jouer, ce sera très certainement à huis clos. Une “aberration pour le vice-président de Saint-Etienne – Roland Romeyer – qui doit affronter le PSG en finale de Coupe de France.

La Ligue 1 est arrêtée et pas la Coupe de France ? Pourquoi continuerait-elle au-delà de cette saison ? On marche sur la tête ! C’est une aberration complète ! Après, je ne dirige pas le football français. […]C’est juste une question de bon sens. Les plus grosses conneries, c’est d’avoir joué Lyon-Juventus avec du public puis PSG-Dortmund à huis clos. Ça a été catastrophique, avec 4 000 supporters dehors, devant le Parc des Princes”, peste le dirigeant stéphanois dans une interview accordée à l’Equipe.

Roland Romeyer conclut en pointant du doigt un problème si la finale se jouait en août : les joueurs en fin de contrat le 30 juin. “Les contrats s’arrêtent au 30 juin. Des joueurs vont partir, d’autres vont arriver. Et on la jouera avec qui, cette finale ? J’en ai marre de cette histoire de Coupe de France.

À propos Guillaume De Freitas