Corriere dello Sport

PSG / Inter : la question de la valeur d’Icardi au centre de tout (CDS)

Dans le dossier Mauro Icardi, comme le relève le Corriere dello Sport aujourd’hui, on y verra plus clair d’ici la fin du mois, date butoir de la levée de l’option d’achat. Mais l’Inter Milan escompte toujours recevoir de la part du PSG les 70 millions d’euros au terme du prêt de son buteur argentin.

Cependant, la situation n’est pas aussi simple puisque le Paris Saint-Germain, dans le contexte actuel de crise économique, cherche à obtenir un rabais pour effectuer le transfert. Le directeur sportif du PSG, Leonardo, sait que Mauro Icardi (20 buts en 31 matches) n’est plus vraiment le bienvenu chez des Nerazzurri qui ont besoin en outre de liquidités. Mais à Milan on estime que 70M€ pour un joueur qui avait une clause libératoire de 110 millions d’euros dans son contrat avec l’Inter, c’est déjà un rabais. “Le fait est que Maurito est parti de l’Inter avec deux titres de meilleur buteur entre ses mains. Donc, à moins de 70M€ – 40M€ de moins que la clause – ce serait une dévalorisation. De la méga-vente potentielle à une promotion à moitié prix, l’Inter y réfléchira bien, car il doit joindre les deux bouts avant de s’adoucir avec le PSG.” Toutefois, les deux clubs étant désireux de faire affaire, un terrain d’accord devrait se dessiner progressivement. En arrière-plan, Edinson Cavani suivrait l’évolution des choses car il n’est pas exclu qu’il joue la saison prochaine à l’Inter ou au PSG, là ou Mauro Icardi ne sera pas. Et selon le Corriere dello Sport, Mauro Icardi est bien parti tout de même pour rester au PSG.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée