PSG 8 mai 2020

Revue de presse PSG : al-Khelaïfi, recours, finales en juillet ?

Vu et lu ce vendredi 8 mai 2020 dans la presse hexagonale au sujet d’un PSG bien parti pour retrouver la compétition avec une finale de la Coupe de France contre l’ASSE, comme le veut Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football (FFF), puis avec une finale de la Coupe de la Ligue face à Lyon. Et possiblement en juillet.

Selon les informations du journal Le Parisien, “le gouvernement s’apprête à prendre, dans les prochains jours, un décret stipulant l’interdiction des compétitions sportives jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire qui court jusqu’au 24 juillet. Mais les parlementaires vont sans doute en modifier la date bientôt (le 10 juillet). Le 25 juillet ou le 11 juillet, PSG/ASSE puis PSG/Lyon pourraient donc se disputer, au Stade de France ou ailleurs, et bien sûr à huis clos. […] Reste le problème des entraînements. A ce jour, les clubs ne peuvent reprendre que par des séances regroupant maximum dix personnes et dans le respect de la distanciation physique. Ils n’ont pas le droit aux séances collectives ni aux contacts entre joueurs. Mais d’ici au mois de juin et encore plus le mois de juillet, cette donne peut évoluer.”

“Devant les tribunaux, les clubs chercheront à savoir si les mesures du gouvernement étaient proportionnelles à la situation et si l’Etat avait tout simplement le droit de se prononcer sur l’arrêt des compétitions, domaine qui relève normalement des pouvoirs sportifs”, lit-on par ailleurs dans le quotidien francilien. Car “pour prendre sa décision d’arrêter, la Ligue s’est basée sur les notions « de fait du prince » et de « force majeure » à la suite de la déclaration du Premier ministre disant que la saison ne pouvait pas reprendre.” Ainsi, Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, a annoncé jeudi soir sur la chaîne L’Equipe qu’il déposait deux recours devant le tribunal administratif de Paris pour attaquer la décision de la Ligue d’arrêter les championnats.

Le journal L’Equipe établit ce jour un top 30 sportif de ceux qui ont compté pendant le confinement sanitaire. Nasser al-Khelaïfi, le président du PSG, y pointe en 7e position. Le Qatarien “ayant piloté les discussions avec Canal Plus et beIN Sports sur les droits télé pour le paiement des matches joués“, lit-on. “En parallèle, il a œuvré au sein de l’ECA et de l’UEFA. Enfin, NAK a été à la baguette avec le PSG. Dès le début de la crise sanitaire, il a initié un tas d’actions. En interne, il a demandé aux joueurs qu’ils baissent leur salaire, des négociations menées par Leonardo et Victoriano Melero (secrétaire général), sans succès pour le moment. Et il a même participé à des discussions sur le mercato. Comme au bon vieux temps.” Dans ce classement, on trouve en 24e position les ultras en général pour leurs actions solidaires.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée