PSG 19 mai 2020

Revue de presse PSG : Al-Khelaïfi, Uefa/Aulas, L1, Jobard…

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 19 mai 2020 dans la presse hexagonale.

Comme vous l’avez déjà lu, Nasser al-Khelaïfi est jugé homme le plus influent sur la planète football par l’hebdomadaire France Football. Dans ce top 50 on trouve Neymar Jr 16e et Kylian Mbappé 20e. “Pour moi, ce ne sont pas les rôles, les postes ou les titres qui comptent. Je n’ai jamais été motivé par ces choses, je me concentre plutôt sur les résultats et les impacts. Ces questions d’autorité et d’influence – il y a suffisamment de journalistes pour les analyser et les commenter”, réagit le président du PSG dans le magazine. “La puissance pour la puissance, la recherche obsessionnelle de la lumière, ce ne sont que pures vanités, on le sait bien.” En termes d’impact, NAK pointe l’importance des décisions aujourd’hui : “Avec la crise actuelle, les présidents se doivent d’avoir un leadership encore plus affirmé pour donner des lignes directrices fortes et impactantes. Et les joueurs, en tant que modèles pour beaucoup de jeunes, doivent aussi prendre plus de responsabilités en tant qu’influenceurs de la nouvelle génération. […] Il est clair que l’économie du football est aujourd’hui repensée compte tenu de la crise actuelle – ce qui ne fait que souligner le sens des responsabilités que doivent avoir les dirigeants du football, dans un secteur qui fait vivre des dizaines de milliers de personnes en France et bien d’autres dans le monde. Nous ne prenons pas cette responsabilité à la légère. […] La crise actuelle est l’une des situations les plus difficiles que j’ai rencontrée, mais c’est toujours la façon dont vous réagissez à l’adversité qui est importante. Le contexte que nous traversons doit tous nous interroger : comment ressortir le meilleur de ce que nous avons en nous ?”

Dans un courrier adressé à Jean-Michel Aulas, le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, explique que la Ligue 1 aurait pu se dérouler sur tout le mois d’août, rapporte Le Parisien. Donc au delà de la recommandation du 3 août, “contrairement à ce que les instances françaises du football ont dit depuis le début de la crise sanitaire. […] Le 5 mai sur la chaîne l’Equipe, Roxana Maracineanu, la ministre des Sports, a expliqué comment le gouvernement en avait été amené à demander l’arrêt des sports professionnels, dont le football, arrêt entériné le 30 avril par la LFP. “C’est la proposition que j’avais sur mon bureau : une saison qui devait se finir au 3 août à cause des dates imposées par l’UEFA”, dira Maracineanu. C’est le prochain combat d’Aulas, qui sait la ministre de bonne foi : qui lui a donné des informations en partie erronées et dans quel but ?”

Dans L’Equipe, on revient avec Stéphane Jobard sur la victoire de Dijon 2-1 face au PSG (12e journée de Ligue 1) en novembre 2019 (“l’une des plus belles prouesses de la jeune histoire du club dijonnais”)… “C’était le match le plus déséquilibré qui soit, commente l’entraîneur du DFCO. Nous étions sur une dynamique négative, on nous donnait perdants d’avance. Avec mon adjoint, on s’est vite mis d’accord pour jouer avec deux attaquants comme points d’appui. C’est la première fois que j’alignais Cadiz et Tavares ensemble. […] J’ai dit aux joueurs : pourquoi pas nous ? C’était une petite graine que je voulais mettre dans leur tête. Durant le match, cette graine devait germer pour devenir une évidence.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée