PSG 20 mai 2020

Revue de presse PSG : Baku, Pjanic, fumigènes, déplacements, désunion…

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi 20 mai 2020 dans la presse hexagonale.

“A cause d’un problème de répartition des droits télé, le football français est menacé de schisme”, prévient Le Parisien alors que cet après-midi, la LFP se réunit en assemblée générale, par visioconférence. “Hier, la grande famille a connu un immense coup de chaud, à travers deux réunions parallèles, entre clubs de Ligue 1 d’un côté et clubs de Ligue 2 de l’autre.

“Un rapport présenté ce mercredi à l’Assemblée nationale sur la situation des supporters propose de nombreux changements pour améliorer leur situation”, lit-on dans le média parisien. Ainsi, “la mission d’information préconise d’autoriser l’usage des fumigènes dans le stade de football. Cet usage des fumigènes devrait s’accompagner d’un transfert aux associations de supporters de “la responsabilité civile et pénale de l’organisateur en cas d’incident” […] “Permettre par principe les déplacements”. C’est aussi l’un des principes posés par le rapport. Il est aussi souhaité que “pour les rencontres les plus importantes”, les groupes de supporters puissent être consultés en amont.

Les auteurs du rapport appellent à “ouvrir une phase d’expérimentation en vue de préparer la légalisation d’un usage encadré des engins pyrotechniques dans les tribunes” ou encore à mettre fin aux sanctions collectives (de type huis clos) de la commission de discipline de la Ligue”, lit-on dans L’Equipe sur le thème.

Enfin, sur le site du Parisien, on peut lire, concernant Miralem Pjanic, que le PSG “est venu aux renseignements la semaine dernière. Un contact entre les dirigeants parisiens et le clan Pjanic a été établi par visioconférence.” Mais dans ce contexte de crise économique, le club de la capitale ne pourrait pas débourser 50M€ pour s’attacher les services du milieu de terrain. Le Parisien estime même que les pertes du PSG en cette période de crise s’élèveraient entre 200M€ et 300M€. Ainsi, les dirigeants parisiens “auraient sondé leurs homologues turinois en leur proposant un prêt”, explique le quotidien. Cependant, le FC Barcelone reste toujours en pôle position dans ce dossier même si “tous les renversements sont possibles.” Et en cas de départ vers un nouveau club, le milieu de 30 ans “prendra sa décision en compagnie de son père, Fahrudin”, conclut Le Parisien.

Le PSG devrait se donner de nouvelles ailes la saison prochaine avec les départs programmés de Thomas Meunier et Layvin Kurzawa, en fin de contrat. Beaucoup de noms circulent, L’ Equipe en ajoute un, celui de Ridle Baku, jeune latéral droit de Mayence (ancien club de Thomas Tuchel) sous contrat jusqu’en 2022 (coté 5M€ par Transfermarkt). Hier déjà, le média international Goal tempérait la rumeur lancée par le journal via son site. C’est “l’un des adjoints de Thomas Tuchel qui a pris des renseignements concernant Ridle Baku.” Rien de plus, rien d’avancé.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters