PSG 16 mai 2020

Revue de presse PSG : Champions League en août en France, Stambouli, Rabiot proposé…

Vu et lu au sujet du PSG ce samedi 16 mai 2020 dans la presse hexagonale.

L’Equipe a sondé le ministère des Sports pour déterminer la faisabilité de matches de Champions League en août en France. Ce qui concerne en premier lieu le PSG. “Dans un entretien avec beIN Sports, Aleksander Ceferin, le président de l’UEFA, trouvait “ prématurée ” la décision d’arrêter les Championnats en France. Il expliquait aussi ne pas voir “pour quelles raisons les autorités françaises interdiraient un match sans spectateurs (en Ligue des champions)”, en août. Contacté, le ministère des Sports répond qu’il est encore trop tôt pour être certain qu’un match de Coupe d’Europe puisse se dérouler en France, même à huis clos. “Il sera possible de répondre à cette problématique à partir du 2 juin et la phase 2 du déconfinement”, confie-t-on dans l’entourage de la ministre”, peut-on lire.

On trouve également dans le journal sportif les tribulations d’un ancien du PSG : Adrien Rabiot, de retour en Italie depuis mercredi après avoir boudé parce que “un an après son arrivée, la Juventus cherche déjà à se séparer de son milieu en le proposant surtout dans des deals. Et cette attitude ne plaît pas au clan Rabiot, écrit L’Equipe. La Juve “a notamment tapé à la porte de trois grosses écuries. Chelsea a été sollicité autour d’un transfert de Jorginho. Les dirigeants piémontais auraient valorisé Rabiot autour de 35 M€. Barcelone a également été sondé dans les mêmes conditions en cas d’échange avec Arthur. Fabio Paratici mise surtout sur Manchester United. L’idée est d’inclure Adrien Rabiot dans un package avec Paul Pogba. […] Adrien Rabiot et sa mère désirent être maîtres de leur destin. S’ils ne sont pas opposés à un départ en Angleterre, ils ne veulent subir aucune pression de la Juve sur la destination. Un intérêt réciproque existe avec Manchester United. Arsenal est aussi une option. Mais l’espoir de Rabiot est surtout de rebondir à Everton avec Ancelotti. Mais Everton n’a pas de joueur qui puisse intéresser la Juve et l’énorme salaire du Français pose aussi un problème au 12e de Premier League.”

Un autre ancien milieu de terrain du PSG est dans Le Parisien : Benjamin Stambouli qui aurait pu reprendre la compétition cet après-midi avec Schalke 04 à Dortmund, à huis clos, s’il n’avait pas été blessé au pied. “Il y a une vraie hâte car la vérité de notre métier, c’est le jeu. Maintenant, beaucoup de règles ont été instaurées et il faudra apprendre à les respecter. Il y a un sentiment de responsabilité car le monde du foot va nous observer. On devra être attentifs à plein de choses, commente Stambouli. Si ça se passe bien ce week-end, ce sera un bon signal. Mais ne pensons pas que ce sera le même football qu’avant la crise. Physiquement, on a pris du retard car les entraînements à deux puis à huit avant qu’on ne fasse des oppositions, ne remplacent pas les matchs. Il y aura peut-être des crampes en fin de rencontres.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters