PSG 7 mai 2020

Revue de presse PSG : Meunier, Icardi, Diani, Leonardo, Abalo, reprise…

Vu et lu au sujet du PSG ce jeudi 7 mai 2020 dans la presse hexagonale.

“La date de reprise de l’entraînement qui reste floue. “Le PSG a annoncé qu’il ne reprendrait pas  avant le mois de juin sans être plus précis, mais il est vrai que les contraintes parisiennes avec la suite de la Ligue des champions sont différentes que celles des autres acteurs de la L1″, constate Le Parisien, qui acte la fin de l’histoire avec Thomas Meunier (28 ans), en fin de contrat le 30 juin. “Même si la C1 recommence en août, Meunier n’est pas sûr de pouvoir la finir avec le PSG. Si la Fifa recommande de signer un avenant pour prolonger les joueurs dans ce cas-là, chacun est libre de le parapher ou pas. […] Il dispose d’une proposition de prolongation depuis l’automne 2019, aux conditions très avantageuses. Jusqu’à maintenant, Meunier l’a toujours refusée et au PSG, personne ne voit pourquoi il changerait soudainement d’avis. Hier, sur France 2, il a une nouvelle fois répété ce qu’il dit depuis des mois : ‘Mon ambition est de rester au PSG la saison prochaine. Le club le sait. Ça se discute. Sauf que ça ne discute pas. Le divorce est acté. […] Achraf Hakimi ne sera pas son successeur. Son prix (autour de 55M€ avant la crise) demeure rédhibitoire. L’une des priorités sera de lever l’option de 70M€ de Mauro Icardi.”

Dans L’Equipe on trouve un entretien avec Kadidiatou Diani (25 ans), qui vient de prolonger son contrat de trois ans. “Le PSG est mon club de cœur. Si j’avais la possibilité de prolonger c’était une évidence que j’allais accepter, explique l’attaquante. Leonardo m’a présenté son projet. […] L’ambition est de gagner un titre la saison prochaine. On va s’en donner les moyens. Il voulait que je reste pour aider du mieux que je peux l’équipe à remporter des trophées. Je pense qu’il va faire des recrutements pour qu’on en gagne. […] Le club tient à moi. Je suis reconnaissante. Après il faut être reconnue à sa juste valeur. Je prendrai mes responsabilités si je dois en prendre. […] Étant jeune j’ai toujours voulu jouer aux États-Unis. Mais mon choix était de rester au PSG. Je crois vraiment en ce projet.”

Enfin, il y a la situation du handballeur Luc Abalo (35 ans) qui s’imaginait clore son immense carrière sur une quatrième participation aux JO. “Le report des Jeux d’un an l’a contraint à revoir ses plans, remarque le journal sportif. Seule certitude, le génial ailier droit ne jouera plus l’année prochaine au PSG, où l’Espagnol Ferran Sole formera un nouveau binôme avec Benoît Kounkound. Peut-il rebondir ailleurs en France ? Pas évident. Et dans un contexte de pandémie mondiale, les opportunités ne sont pas légion.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée