PSG 6 mai 2020

Revue de presse PSG : reprise en juin, abonnements, Cheyrou, Aouchiche, Diani

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi 6 mai 2020 dans la presse hexagonale.

L’Equipe se penche sur Bruno Cheyrou, directeur sportif de la section féminine du PSG en partance pour Lyon. “C’est sur un jeu de simulation que le futur responsable de la cellule de recrutement de l’OL s’est pris de passion pour son nouveau métier, explique le journal sportif. A 42 ans dans quatre jours, il s’apprête à prendre le poste le plus important de sa vie de joueur retraité. Même s’il reste pleinement engagé dans son travail de directeur sportif de la section féminine du PSG, où certaines joueuses décrivent “un dirigeant à l’écoute et réactif malgré son départ acté”, Cheyrou a aussi la tête à son prochain poste.” Section féminine toujours, “en prolongeant son contrat de trois ans, Kadidiatou Diani va obtenir un salaire jamais vu au sein de la section féminine. Sa nouvelle rémunération va s’élever désormais à 450.000 euros brut annuels hors primes. Formiga va allonger son bail d’une saison tout comme Paulina Dudek.”

Chez les hommes du PSG on reprendra l’entraînement au mieux en juin. “Les joueurs vont continuer à s’entretenir à distance avec des programmes. La reprise devrait s’effectuer courant juin plutôt que début juillet comme les saisons précédentes afin de se préparer à disputer la Ligue des champions si l’épreuve est maintenue au mois d’août, lit-on dans L’Equipe La coupure involontaire de trois mois environ nécessitera de relancer des organismes. Jamais les footballeurs, en dehors d’une longue blessure, ne s’arrêtent aussi longtemps.

La saison 2019/2020 arrêtée, cela pose la question du remboursement ou non d’une partie des abonnements. “Je n’ai pas été prélevé de 36€ mensuels en avril, mais j’espère un geste du club pour le mois de mars, car il n’y a eu aucun match au Parc des Princes, indique David, abonné en tribune Auteuil, dans Le Parisien. Certes, les clubs de L1 vont être en déficit avec les droits télé en moins, mais le PSG sous pavillon qatarien n’est pas à plaindre.” Le journal francilien s’intéresse aussi à la joie de supporters du PSG, heureux de voir le club avec 9 titres de champion de France, comme l’OM (et à une longueur des 10 de Saint-Etienne). “On ressent une grosse fierté, car l’OM reste le rival historique, mais l’important sera d’aller chercher une Ligue des champions, une vraie, pour définitivement les surpasser”, dit Gaby.

Ce matin, sur le site du Parisien, on lit qu’Adil Aouchiche (17 ans), en fin de contrat, figure bien sur de très nombreuses tablettes de clubs. “Celui-là, c’est bien simple, tout le monde le veut”, confie un “technicien en poste sur un banc de Ligue 1” au média. “Outre des clubs étrangers, Lille, Rennes, Bordeaux ou encore Saint-Etienne ont affiché leur intérêt. […] Réputé pour donner sa chance aux jeunes, Puel pourrait avoir le profil pour séduire le joueur et son entourage.” Mais le Titi pourrait très bien demeurer au PSG. “Si rien n’est pour l’heure entendu, les conditions restant encore à définir, les bases d’un contrat longue durée (3 ans + 2) auraient, elles, déjà été posées.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée