riolo

Riolo : “En off, beaucoup de dirigeants ont du mal à accepter ce qu’il s’est passé”

On s’est trop pressé pour arrêter cette saison de Ligue 1 2019/2020. C’est le sentiment de Daniel Riolo et d’un bon nombre de dirigeants français, selon le journaliste de RMC. Mais ils n’osent pas le dire de crainte qu’on leur envoie au visage que seule la santé compte durant cette crise sanitaire. Ce qui est vrai mais qui n’empêchait pas de se donner du temps, comme dans les autres grands pays européens de football, explique Riolo.

“Aujourd’hui parce que c’est logique, tout le monde s’est rangé derrière cette décision. Il n’y a pas matière à faire autrement. En off, beaucoup de dirigeants ont du mal à accepter ce qu’il s’est passé. Mais ça ne peut pas être dit aujourd’hui parce que n’est pas audible sans avoir pour réponse qu’on veut que des gens meurent… On te balance ça dans la gueule tout le temps. Maintenant, c’est comme ça, plus personne ne veut s’exprimer. Je suis un des derniers qui continue de le dire. Même si on m’insulte en disant que je veux que des gens crèvent… je continuerai à dire qu’il fallait laisser une porte ouverte, a commenté Riolo sur les ondes. Il fallait se donner le temps, voir ce qui allait se faire à l’étranger. En off, les dirigeants chouinent à mort mais personne n’a osé parler.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée