UEFA

Trois modifications temporaires pour le fair-play financier (RMC Sport)

Avec les crises sanitaires et économiques qui touchent le monde entier en raison du Covid-19, l’UEFA a décidé d’assouplir un peu son fair-play financier afin de ne pas pénaliser les équipes européennes déjà bien impactées par la pandémie. Et selon les informations de RMC Sport, l‘instance du football européen va réaliser trois modifications temporaires dans son FPF. Premièrement, “la chambre d’instruction de l’Instance de contrôle financier (ICFC) devrait désormais regarder les comptes non plus sur 12 mois mais sur 24 mois.” En termes de chiffre, la limite de 30 millions d’euros de déficit autorisé va passer à 60 millions d’euros sur deux ans. Enfin, il ne devrait pas y avoir d’auditions de clubs – pour d’éventuelles mesures ou sanctions applicables la saison suivante – en 2020. “Des clubs qui auraient eu une bonne année comptable sur les deux pourraient ainsi rentrer dans les clous du fair-play financier et éviter de potentielles sanctions grâce à ces aménagements“, conclut RMC Sport.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée