Stéphane Bitton

Bitton sur Cavani : “Les histoires d’amour finissent mal en général”

Après trois mois sans matches, les joueurs du PSG faisaient leur retour ce lundi matin au Camp des Loges. Pendant trois jours, les Parisiens vont passer des batteries de tests de dépistage du Covid-19 mais aussi des examens physiques et psychologiques. Grand absent de cette reprise (au même titre que Tanguy Kouassi, Thomas Meunier et Adil Aouchiche) le numéro 9 parisien – Edinson Cavania décidé de ne pas prolonger son contrat de quelques mois avec le PSG pour participer aux deux finales de coupes nationales et au Final 8 de Ligue des champions. Une décision qui a provoqué de nombreuses réactions. Dans sa chronique sur France Bleu Paris, Stéphane Bitton a également donné son avis sur le cas du Matador. Il estime notamment que l’international uruguayen n’a pas digéré sa mise à l’écart l’hiver dernier, au profit de Mauro Icardi.

“Edinson Cavani, le grand El Matador, sera le grand absent de cette reprise. On le dit souvent, les histoires d’amour finissent mal en général. Alors, l’homme aux 200 buts (en 301 matches avec le PSG) a décidé de siffler la fin de la partie. Il ne fera pas de mois de rab pour la Ligue des champions. C’est dire de la profondeur de la blessure qu’il y a entre Cavani, l’idole du Parc des Princes, et les dirigeants du PSG. Je crois qu’il a très mal digéré l’hiver 2019 (il était proche d’un départ à l’Atlético de Madrid) où il a été mis de côté au profit d’Icardi, malgré son retour sur le devant de la scène. Rappelons-nous qu’il était titulaire contre Dortmund (2-0, le 11 mars dernier) le soir du dernier match disputé par le PSG, mais il a décidé de ne pas prolonger l’aventure à Paris.”

À propos Murvin Armoogum