Jallet

Jallet raccroche et distingue Ibrahimovic et Ancelotti

Comme pour Mathieu Bodmer, la saison 2019/2020 à Amiens aura été la dernière pour Christophe Jallet (36 ans). Le latéral (au PSG de 2009 à 2014) raccroche les crampons. Dans ce contexte le footballeur a répondu aux questions de L’Equipe. Il distingue un joueur et un entraîneur dans sa carrière, les deux croisés au PSG : Zlatan Ibrahimovic et Carlo Ancelotti.

“Zlatan, même s’il a un caractère bien trempé, c’est un immense champion. Qu’il soit bon ou pas, il essaie toujours de tirer les autres vers le haut même si ce n’est parfois pas de la bonne façon. On n’a pas tous les mêmes qualités, et il en avait beaucoup plus que nous, c’est certain, mais il a réussi à en faire progresser plus d’un dans notre équipe (au PSG), à nous faire gagner des titres”, commente Christophe Jallet. “Carlo Ancelotti, j’ai toujours loué son côté humain, ce qui me correspond plutôt bien. Au-delà de l’entraîneur qu’il est, puisqu’il a tout gagné partout où il est passé, c’est sa façon de manager un groupe qui est énorme. J’ai rarement senti tout un groupe autant derrière son entraîneur. Dans le vestiaire du PSG, il traitait tout le monde de la même façon : celui qui avait joué tous les matches comme celui qui n’avait disputé que dix minutes dans la saison. Il a compris que dans le foot aujourd’hui, le plus important c’est peut-être de réussir à souder un groupe derrière soi. C’est sa grande force.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters