Ligue des champions

Combien de matches pour les adversaires européens du PSG ?

Le comité exécutif de l’UEFA a validé hier le Final 8 de Champions League à Lisbonne (Estadio da Luz et José Alvalade) du 12 au 23 août avec des quarts de finale les 12, 13, 14 et 15 août, les demi-finales les 18 et 19 août et la finale le 23 août. Le tirage au sort du tableau final aura lieu le 10 juillet. Cela avant que se jouent les quatre 8es de finale retour encore à disputer (Juventus Turin/Lyon, Manchester City/Real Madrid, Bayern Munich/Chelsea et Barcelone/Naples), les 7 ou 8 août. Les quarts de finale, les demi-finales et la finale de l’UEFA Champions League 2019/20 se joueront comme un tournoi à élimination directe. Les niveaux de forme des différentes équipes seront décisifs. Or les calendriers des clubs en lice sont extrêmement variables.

A une extrémité on trouve bien sûr Lyon et le PSG avec un agenda quasiment vide : un et deux matches officiels respectivement au programme, c’est à dire les finales de coupes nationales. A l’autre extrémité on trouve les calendriers très chargés. La Juventus a 13 rencontres devant elle avec un potentiel Final 8 (12 matches de Serie A et le 8e de finale contre Lyon). Les Turinois en ont joué deux depuis la reprise. Idem pour Naples. Qualifiés pour les quarts, l’Atalanta Bergame a 13 matches de Serie A au programme.

Chez les Anglais, la jauge de matches potentiels pour Manchester City et Chelsea jusqu’au Final 8 est entre 11 et 13. Concernant les représentants de laLiga, le FC Barcelone, qui a joué deux fois, a 10 matches devant lui. Pour le Real Madrid, c’est 11, pour l’Atlético de Madrid, qualifié pour les quarts, c’est 9. Restent les Allemands, en meilleure position. Ainsi, le FC Bayern a joué sept fois, il vient de remporter le titre de champion, et a quatre rencontres à jouer (2 matches de Bundesliga, le 8e de C1 retour contre Chelsea et finale de la Coupe d’Allemagne). Enfin, le RB Leipzig a lui aussi joué sept fois et il lui reste deux rencontres de Bundesliga avant le Final 8. Le PSG a donc intérêt à réaliser une préparation parfaite pour avoir de bonnes jambes et pas trop de blessés à Lisbonne.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters