italie-dybala

Dybala confirme un intérêt du PSG mais l’année dernière

L’attaquant argentin de la Juventus, Paulo Dybala (26 ans), a pris la parole sur CNN et a averti les autorités du football que le sport était à un point de non-retour, les joueurs étant prêts à “passer à l’action” pour soutenir leurs coéquipiers victimes de violences raciales. Dans le cadre de cet entretien le joueur a été interrogé sur les convoitises d’autres clubs alors qu’il est sous contrat jusqu’en 2022.

Paulo Dybala a alors évoqué la délicate fin de saison 2018/2019. “C’était plus ou moins l’année dernière à ce stade de la saison, la Juventus ne voulait plus compter sur moi, ne voulait pas que je continue à jouer ici”, se souvient Dybala. “C’est à ce moment que j’ai été contacté. Il y avait des clubs qui m’intéressaient. Parmi ceux-ci, Manchester United et Tottenham. Je pense qu’il y a eu longtemps des conversations, puis le Paris Saint-Germain est également apparu. Je n’ai parlé directement à aucun d’entre eux, mais il y a eu des conversations avec les clubs. Cependant, mon intention à l’époque était de rester. Je n’avais pas eu une bonne année ni un bilan positif au cours des six derniers mois. Je ne voulais pas partir comme ça. J’ai donc fait connaître mon intention de rester, de travailler pour grandir et de donner le meilleur de moi-même. Évidemment, ce n’était pas facile car les intentions de la Juventus étaient différentes, mais après la fermeture du mercato, il n’y avait plus de temps, et avec l’arrivée de Sarri j’ai beaucoup grandi. L’équipe a commencé à jouer au football beaucoup mieux et cela m’a fait rester et j’ai passé une excellente année jusqu’à aujourd’hui. La suite ? Pour l’instant, il n’y a vraiment rien. Il me reste un an et demi sur mon contrat, ce qui n’est pas beaucoup, et je comprends qu’avec tout ce qui s’est passé [la pandémie de coronavirus] ce n’est pas facile pour le club, mais d’autres joueurs ont prolongé. Nous attendons donc.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée