Piat

L’arrêt de la Ligue 1, la “position la plus sage” selon Philippe Piat

Contrairement aux autres grands championnats européens (Bundesliga, Liga, Serie A, Premier League), la saison 2019-2020 de Ligue 1 a définitivement été stoppée. Cette décision a beaucoup fait parler mais pour Philippe Piat, coprésident de l’UNFP et patron de la FIFPro (syndicat international des joueurs), ce choix est la position la plus sage.

Cette position reste la plus sage. Le gouvernement a pris une décision courageuse en tenant pleinement compte de la santé de nos athlètes, assure Piat dans une interview accordée à l’Equipe. Le football français a décidé en fonction des éléments du moment, et pas en fonction d’hypothèses. Il y avait également la question économique comme les contrats télé en cours, et qui ont été vite dénoncés par les diffuseurs (Canal+ et beIN Sports), et le futur contrat télé (avec Mediapro). Cette perspective, plus celle, sanitaire, du pays, plus l’état physique de joueurs qui n’étaient pas réathlétisés, plus la dénonciation des contrats télé, plus le huis clos… Quand on fait cette addition de circonstances à ce moment précis, je reste persuadé que la bonne décision a été prise.

Pour lui, une Ligue 1 à 22 ne serait pas une plus-value. “La L1 à 22 clubs n’est pas une plus-value pour notre football et nos footballeurs. On doit se diriger vers une L1 à 18 clubs. Une élite à 22 débouche sur une Ligue faible, qui perd en valeur et donc en compétitivité, où les joueurs seraient davantage victimes de marchandisation.

À propos Guillaume De Freitas

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée