Lizarazu : “Cavani et Meunier se projettent sur leurs prochains clubs”

Cette semaine, les joueurs du PSG ont retrouvé le Camp des Loges afin de préparer au mieux les deux finales de coupes nationales (Coupe de France face à Saint-Etienne et Coupe de la Ligue contre l’OL) ainsi que le Final 8 de Ligue des champions. Des compétitions que ne disputeront pas Edinson Cavani, Thomas Meunier, Adil Aouchiche et Tanguy Kouassi. Quatre joueurs en fin de contrat qui ont suscité de nombreuses réactions chez les supporters. Dans une vidéo sur la chaîne Youtube de Téléfoot, Bixente Lizarazu est revenu sur les cas de Thomas Meunier et Edinson Cavani. Il estime notamment que ces deux joueurs ont privilégié légitimement leur prochain contrat.

“Le PSG a choisi de ne pas prolonger l’aventure avec Cavani et Meunier. Et les deux joueurs ont décidé de ne pas prolonger l’aventure de deux mois parce qu’ils se projettent sur leurs prochains clubs. Chacun a préservé ses intérêts et sa carrière. Ce n’est pas illégal, c’est contractuel. Les choix faits par les clubs ou joueurs dépendent aussi de la relation, a déclaré Lizarazu. J’ai vu Leonardo qui a déclaré que c’était la fin d’un cycle pour Cavani. Quand tu lis un article comme celui-là et que le directeur sportif dit ça, tu peux être un peu heurté et tu peux te dire : ‘ok, c’est la fin d’un cycle’.”

Concernant les fins de contrat stagiaire d’Adil Aouchiche et Tanguy Kouassi (qui s’engagera au Bayern Munich), Bixente Lizarazu a déclaré que les joueurs issus du centre de formation devaient réfléchir à leur futur temps de jeu. “Quand on est un jeune joueur et qu’on décide de rester ou de partir dans un grand club, il faut vraiment bien réfléchir sur le temps de jeu que tu peux avoir. Pour moi, quand on est en formation le plus important c’est de pouvoir jouer. Ce n’est pas facile de jouer au PSG, au Bayern Munich ou au Real Madrid quand on est un jeune joueur. Donc, il faut prendre ses décisions en fonction de ce que l’équipe peut t’apporter et te permettre de faire en terme de développement. Un jeune joueur, il faut savoir l’accompagner et le faire monter en puissance.”

À propos Murvin Armoogum

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée