PSG 6 juin 2020

Revue de presse PSG : Di Maria, Kouassi, requête sur le calendrier…

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 6 juin 2020 dans la presse hexagonale : un grand entretien avec Angel Di Maria, actuellement en vacances sur la Côte d’Azur après avoir “respecté le confinement à 100 %”, dans le journal L’Equipe.

Le Fideo explique son choix de rester à Paris pendant la crise sanitaire : “Pour être honnête, je nous sentais en sécurité dans ma maison, moi et ma famille. Je savais que si j’avais le moindre problème, j’appelais le club et, en dix minutes, on trouvait une solution, explique l’international argentin. Ma tranquillité passe avant tout par le bien-être des miens. Et puis, Paris, c’est ma ville.

L’attaquant du PSG regrette dans cet entretien l’arrêt définitif de la L1. “Comme beaucoup, je pense qu’on s’est précipité pour prendre une telle décision. De ce qu’on voit, la France est aujourd’hui un des pays où la situation sanitaire est la plus favorable et, pourtant, on a tout arrêté définitivement. Ce sont des affaires de politiques, de médecins. Nous, on aurait aimé terminer le Championnat. S’ils ont fait ce choix, c’est parce qu’ils ont d’abord pensé à la santé et au bien-être des gens, alors ça me va. ”

Le 11 mars et l’extraordinaire PSG/BVB (2-0) à huis clos, reste dans la tête d’Angel Di Maria : “C’est la première fois que je vivais un truc comme ça. Je n’ai pas de mots pour dire ma gratitude aux ultras. Ils nous ont fait sentir qu’on était un grand club, une grande équipe, et c’est ce qu’on a montré sur le terrain. On s’est battus quand il fallait se battre, on a fait du jeu quand il fallait faire du jeu, on a couru quand il fallait courir. On a senti les supporters à l’extérieur du stade pendant les 90 minutes. Ç’a été un plus extraordinaire. Un déclic psychologique pour la suite ? Pour moi, c’est du pipeau. Ces trucs sur le psychologique, je n’y crois pas. Dans le foot, parfois tu as de la chance, parfois non. […] Depuis le début de la saison, on se sentait tous dans de bonnes dispositions. Mais il a fallu tout stopper. On arrivera à court de compétition. Mais on va évidemment tout donner. […] La clé d’une équipe, c’est que chacun sache quel est son rôle et celui de ses partenaires, et s’y tienne. Tu sais que Kylian et Ney sont les deux joueurs les plus importants et qu’après, il y a les autres. Tu peux penser ce que tu veux, mais c’est la réalité. […] Ce serait magnifique de gagner la C1. Pas seulement de gagner l’épreuve mais en raison de l’affection que j’ai pour le club et pour ses ultras. J’ai le sentiment que ces deux dernières saisons, j’ai gagné le respect des supporters. Mentalement, ça a changé pas mal de choses quand j’ai senti qu’ils m’encourageaient davantage, qu’ils chantaient pour moi. Ça m’a donné beaucoup de force, j’essaie de les remercier par ce que je fais sur le terrain. Si je pouvais leur apporter la C1 avant de partir, ce serait parfait pour refermer notre histoire.

Hier, il y a eu un conseil d’administration de la LFP (en call). Concernant le calendrier de la L1 2020-2021 (censée commencer les 23-24 août), Nasser al-Khelaïfi, le président du PSG, “a fait part du souhait de son club de démarrer plus tôt“, rapporte L’Equipe. L’idée étant équipe de permettre de “disputer plus de matches officiels” avant la reprise de la Ligue des champions. En effet, le PSG n’a que finales de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue (les 1er et 8 août ?) au programme alors que l’entraînement va reprendre le 22 juin.

Dans Le Parisien, il est question de l’avenir de Tanguy Kouassi (18 ans demain) en fin de contrat d’aspirant et très convoité (Leipzig, Milan), mais qui “souhaite signer son premier contrat professionnel au PSG”. Maintenant, “charge à son clan de finaliser les discussions avec Leonardo. Si les relations sont bonnes, Kouassi souhaiterait des garanties sportives à moyen terme. En cas d’échec des négociations, le joueur aurait fait le tri dans les différents projets et retenu deux ou trois clubs de très grande envergure européenne. […] La situation pourrait se décanter dans les prochains jours. A partir de dimanche, jour de sa majorité, ses agents seront autorisés à toucher une commission.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters