Revue de presse PSG : Marquinhos capitaine, dates des finales, mercato, remplacements

Vu et lu au sujet du PSG ce lundi 8 juin 2020 (date d’ouverture du mercato franco-français) dans la presse hexagonale.

“En plus de la fenêtre franco-française ouverte ce matin, un second marché des transferts, tourné vers l’international, pourrait se dérouler du 10 juillet au 2 octobre, écrit L’Equipe. L’UEFA devrait tracer les grandes lignes du prochain mercato international lors de son comité exécutif, les 17 et 18 juin. Nos voisins européens se seraient déjà concertés pour fermer de concert leurs mercatos d’été, le 2 octobre.

On ne sait toujours pas quand se joueront les finales de la Coupe de France (PSG/ASSE) et de la dernière Coupe de la Ligue (PSG/OL) alors que Lyon reprend l’entraînement ce lundi, Saint-Étienne le mercredi 17 juin et le PSG, le lundi 22. Là encore, la LFP attend les 17 et 18 juin et la tenue du prochain comité exécutif de l’UEFA pour entériner des dates. Mais les finales devraient être avancées car la liste des qualifiés pour les Coupes d’Europe doit être envoyée à l’UEFA avant le 3 août. Jusqu’ici les 1er et 8 août étaient annoncés dans les tuyaux avec la Coupe de la Ligue puis la Coupe de France. La seconde date est donc hors délai. On devrait donc avoir au final une finale de la Coupe de la Ligue le samedi 25 juillet et une finale de la Coupe de France, le samedi 1er août. Ce nouveau “calendrier ne laisserait que 33 jours de préparation au PSG”, constate L’Equipe. “Mais au regard des forts embouteillages à prévoir dans le calendrier estival, il s’agirait sans doute de la moins mauvaise des solutions.”

Le Parisien se penche sur la question du brassard au PSG et Marquinhos – actuellement en quatorzaine à Saint-Tropez – semble être le “successeur désigné de Thiago Silva” pour la saison prochaine. En effet, déjà vice-capitaine, “le Brésilien semble taillé pour ce rôle, juge le journal. Pour mener les troupes, Marquinhos pourra s’appuyer sur son charisme naturel. Sa lucidité dans ses discours d’après-match plaide aussi pour lui.” Entre autres.

“La mesure provisoire des cinq changements, adoptée pour la reprise des championnats allemands et anglais, semble séduire tout le monde”, lit-on enfin dans le quotidien francilien. “En France, les entraîneurs semblent unanimes pour réclamer cette règle des cinq remplacements. En décembre, Thomas Tuchel, l’entraîneur du PSG, appelait déjà à faire cette modification.  Il voulait même six changements. “C’est absolument nécessaire pour mieux gérer les minutes, enchaîner les matchs et permettre aux joueurs d’être dans la meilleure intensité possible”, plaidait-il.” Un provisoire qui pourrait devenir durable.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée