PSG 18 juin 2020

Revue de presse PSG : programme, fins de contrat, public, Hamouche, Kouassi…

Vu et lu au sujet du PSG ce jeudi 18 juin 2020 dans la presse hexagonale.

La loi qui encadre le statut des sportifs professionnels ordonne que les contrats ne peuvent être inférieurs à 12 mois et doivent courir jusqu’au terme de la saison sportive. Et comme en France, avec la crise sanitaire, les instances ont entériné la date du 30 avril 2020 en tant que fin de la saison 2019-2020, il n’est aujourd’hui pas possible légalement de faire des contrats de deux mois pour les joueurs en fin d’engagement au 30 juin comme Silva, Cavani, Meunier ou encore Kurzawa. Mais cela devrait évoluer.

“Le PSG tient à disputer le Final 8 de la C1, prévu du 12 au 23 août à Lisbonne avec ses cadres sur le départ. La loi va bientôt le leur permettre, mais des petits doutes demeurent, écrit L’Equipe. Un projet de texte a déjà été rédigé et il n’attend plus que la signature de la ministre des Sports. Il permettra d’élaborer un avenant au contrat de travail pour une durée maximale de 3 mois […] avec un principe de base : la volonté nécessaire des deux parties (joueur et club). Ainsi, Paris a fait savoir à Choupo-Moting qu’il serait libre au 30 juin. […] Un autre cas concerne Sergio Rico. La FIFA recommande aux clubs de prolonger les prêts de deux mois. Mais, là aussi, cela suppose que toutes les parties soient d’accord, dont Séville qui pourrait préférer mettre son gardien à l’abri d’un pépin physique. Des discussions sont prévues ces prochains jours.”

Le PSG sait avec certitude que son quart de finale – sur un match éliminatoire – de Champions League se jouera entre le 12 et le 15 août, à Lisbonne. Il peut désormais mieux établir son programme de sept semaines. “Le staff met la dernière main à un programme qui vise une montée en régime, une des préoccupations étant les risques de blessure après autant de temps d’activité réduite, commente L’Equipe. Les premiers jours au Camp des Loges seront dédiés à des examens et à des tests. Pour le moment, aucun stage n’est prévu mais à compter du 8 juillet (et un amical contre les U19 du PSG), ils pourraient enchaîner les matches amicaux tous les trois ou quatre jours jusqu’aux finales (le 24 ou le 25 juillet et le 31 juillet ou le 1er août.” Pour rappel, le 10 juillet sera tiré le tableau du tournoi final de la Ligue des champions.

Hier, l’UEFA a été claire : il est trop tôt pour savoir s’il y aura du public dans les stades à Lisbonne pour le Final 8. Une décision sera prise à la mi-juillet en fonction de la situation sanitaire globale. “L’UEFA évaluera régulièrement la situation sur le continent afin d’évaluer quand les spectateurs pourraient commencer à revenir, graduellement, dans les stades”, écrit Le Parisien.

Le journal francilien se penche aussi sur Hakim Hamouche, “un des conseillers de Tanguy Kouassi (avec Yohan Fontaine et Mounir Al Maoujoudi), qui concentre toutes les critiques au PSG. […] En privé, Leonardo s’est souvent agacé de la position fermée du joueur, autant que du cadre juridique français qui ne protège pas assez les clubs formateurs et les expose aux convoitises de leurs concurrents. “Hakim Hamouche était déjà mal vu au PSG mais ce qui s’est passé avec Kouassi est beaucoup plus grave qu’avec Bernede et Augustin car le club comptait beaucoup moins sur eux. Là il va devenir vraiment  wanted et ça risque d’être de plus en plus compliqué pour lui de traiter des dossiers avec les dirigeants à l’avenir”, raconte une source.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters