Riolo PSG

Riolo : “C’est une gestion à la hache de la part de Leonardo”

La décision d’Edinson Cavani (33 ans) de privilégier son futur projet sportif à la fin du projet qui le concerne depuis 2013, le PSG, est une nouvelle secousse chez les Rouge & Bleu. Elle intervient juste après le choix de Tanguy Kouassi (18 ans), qui va signer son premier contrat professionnel au FC Bayern. Rien que pour le PSG on peut ajouter Thomas Meunier et Adil Aouchiche, les deux autres absents de la reprise ce lundi. Ce qui fait dire à Daniel Riolo qu’il faut dresser un “constat lucide” sur le monde du football et ne pas accabler Leonardo comme certains le font.

“Il faut bien comprendre, il faut bien se mettre dans la tête que la règle, même s’il y a des exceptions, c’est que l’affectif a disparu du football. On est dans une loi du marché. Cela vaut pour le PSG comme les autres clubs. On l’a vu avec Timo Werner qui quitte Leipzig alors qu’il y a la Ligue des champions. Ce serait faire preuve de naïveté de croire qu’il y a de l’affectif. On le voit avec Cavani, a commenté Daniel Riolo sur RMC. Un échec de la politique sportive du PSG et de Leonardo ? Si ne pas retenir aujourd’hui un jeune c’est un échec… C’est bidon tout ça. Leonardo, il est venu pour mettre fin à la gestion “câlin”. C’est une gestion à la hache. Plus personne ne fait de cadeau à personne. Les joueurs ne font plus de cadeau au club, le PSG a fait beaucoup de cadeaux aux joueurs, et Leonardo ne veut plus en faire. Il va garder qui il a envie de garder. Et il va virer qui il a envie de virer. Parfois il se fera avoir. C’est la loi du business. Pas de problème. Mais c’est sans pitié, sans affectif. Il faut arrêter avec le : “il faut retenir les jeunes”… à partir du moment où les règles disent qu’il faut juste payer les indemnités de formation. Il faut être lucide. Cavani, j’ai beaucoup de mal à en parler, j’avais un affect personnel avec ce joueur. Je l’adore comme beaucoup de supporters. On pensait que c’était un des derniers chevaliers. Bah, ce n’est peut-être pas le cas… Je vais attendre qu’il donne une explication.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée